Wade au Journal du Dimanche: « Une révolte contre moi n’est pas pensable! »

"Ma majorité est si écrasante que je pense être élu avec un fort pourcentage dès le premier tour", assure Abdoulaye Wade. (Reuters)

"Ma majorité est si écrasante que je pense être élu avec un fort pourcentage dès le premier tour", assure Abdoulaye Wade. (Reuters)

EXCLUSIF – Le président sortant du Sénégal Abdoulaye Wade a reçu le JDD dans la nuit de vendredi à samedi à Dakar, au palais. Extrait de l’interview à paraître demain dans Le Journal du Dimanche.

À 85 ans, vous briguez un troisième mandat. Celui de trop?
C’est l’Afrique, ça. Je suis âgé, certes, mais j’ai la forme physique. J’ai fait plus de 140 meetings et j’ai senti chez les jeunes une confiance et une adhésion. Mon âge est devenu un avantage. Je suis le président et le père de la nation. C’est ce que les Européens n’arrivent pas à se mettre en tête.

Vous répétez qu’il vous faut une victoire au premier tour. Auriez-vous peur d’un second tour?
Pas du tout. Par le passé, j’ai fait un deuxième tour contre Diouf et je l’ai battu. Mais, là, ce n’est pas possible. Ma majorité est si écrasante que je pense être élu avec un fort pourcentage dès le premier tour.

Craignez-vous des débordements?
Non, l’opposition est incapable d’organiser de telles choses. Une révolte des Sénégalais contre moi n’est pas pensable!

Retrouvez l’intégralité de cette interview demain dans Le Journal du Dimanche.
Antoine Malo, à Dakar (Sénégal) – Le Journal du Dimanche

http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Actualite/Senegal-Wade-assure-qu-une-revolte-contre-lui-n-est-pas-pensable-interview-489610/?from=headlines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *