Vous avez dit complot ! Comme c’est bizarre.

 On ne peut désormais rester impavide et ne pas croire à cette théorie du complot tant décriée, pour ne plus s’y intéresser et porter une attention critique de la situation, quand tout nous saute aux yeux, sans pour autant faire l’effort de bien les écarquiller afin de distinguer la forme ou l’information ; Il se passe des choses étranges dans l’espace musulman, réduites à la seule équation d’un supposé renouveau sous le label du ‘’printemps arabe’’, et pourtant même si le paquet est bien présenté à travers les médias occidentaux, le produit est une véritable camelote, une tromperie sur la marchandise, comme il nous est fourgué tous les jours, révélée en scandales étouffés.

La pensée s’embrouille par tant d’embrouilles, tellement l’intrigue est énorme ou des supposés think-tanks lobbyistes à la solde des véritables détenteurs de pouvoir, les banquiers véreux et sans scrupules au service d’une caste à l’idéal démesuré, se vantant presque de leur particularisme mythifié qui, font du reste du genre humain un champ d’expérimentations à la vie insignifiante voire servile et corvéable à merci. Des pans entiers des sociétés, aussi bien occidentale que mondiale, sont restés sur les carreaux, en subissant les contres coups de leur basses manœuvres, après qu’elles aient renfloué leurs caisses vidées par la crise qu’eux même ont provoqué, l’exemple dela Grèceou de l’Espagne est plus que dramatique.

Des intrigues par manipulation il y en a eut, et pas des moindres, ‘’complot’’ serait le terme le plus approprié, le coup du Tonkin, Pearl Harbour une leçon d’école en soi, un prélude au 09/11 qui, justifia la lutte contre le terrorisme monté de toutes pièces, encouragé et soutenu à bras le corps par des officines de l’intelligence service, en prévision des véritables objectifs, la chute du bloc de l’est, l’ URSS en tête et une mainmise sur les richesses du monde musulman, auquel on lui a gonflé le danger communiste, particulièrement à ces monarchies du golfe qui, croupissent sur des richesses immenses, faisant d’eux les premiers combattant de leur propre communauté, s’opposant aussi farouchement aux états progressistes naguère pro soviétiques.

Les lobbyistes en tout genre ne font pas dans la dentelle, ils investissent tous les créneaux porteurs de richesses, même par la violence si nécessaire, aussi bien dans le champ culturel, de la science, de l’agroalimentaire, que du politique ; Tous ces oscars que l’on attribue à une catégorie d’artistes dont la dernière récompense de Lanzmann est une preuve de ce parti pris, quant au Nobel autant ne pas en parler, tellement la flagornerie est évidente, cette liste de médicaments à la production douteuse et aux conséquences désastreuses, ces aliments à OGM que l‘on fourgue à la masse, pour jouir eux même que du Bio, enfin la ‘’lutte antiterroriste’’, la belle affaire, un moyen soft de bien subjuguer les peuples par une pseudo assistance, afin de mieux les spolier et les assujettir. Alain Soral et Aymeric Chauprade ne s’y sont pas trompé, ‘’le terrorisme est un fait étatique, le fait des services de renseignements, parce qu’ils en ont les moyens’’, faisant allusion à ces grandes puissances USA, France, Grande-Bretagne.

Le dernier scandale du cheval transmuté en bovin pour le compte de Findus en dit long sur la voracité de ces lobbyistes, un géant du surgelé suédois à l’origine, avant d’être converti en helvète, puis racheté par des fonds d’investissement américains, relayé par des britanniques qui, l’ont cédés à la société générale et à la banque d’affaires JP Morgan ( ?). Le capitalisme mondialisé, boosté par ces lobbyistes sans scrupules, est tellement pressé d’engrangé du profit qu’il n’hésitera pas à terrassé des millions de vies humaines ; Les grands groupes industriels (Coca cola, Union Carbide, Cargill, Monsanto, Nestlé, Walmart…) nous l’ont prouvé à travers le monde, par leurs considération et exploitation des ressources des peuples du tiers monde, du Bhopal à Plachimada dans l’état du Kerala en Inde, en Bolivie, au Guatemala, Nigeria, Rwanda…Une bien longue liste .

Le but ultime des multinationales est d’obtenir le contrôle total de tous les secteurs vitaux : énergie, santé, et alimentation ; Ce qu’a noté le mouvement international paysan ‘’ Le modèle néolibéral, qui a provoqué la faim, la misère et l’exclusion au bénéfice des multinationales, a particulièrement touché les femmes, débouchant sur des conséquences très graves pour elles, en plus de la violence domestique là où les relations de pouvoir sont cachées ‘’.

Pour revenir aux dernières péripéties de cette France va-t-en-guerre depuis l’arrivée d’un certain Nicolas Sarkozy, adepte de l’idéologie des néo conservateurs US, que Hollande suit à la trace dans l’application des directives venues d’en haut, rappelant aux incrédules que ce pays n’a été placé sur la liste des djihadistes, à travers les prises d’otages, qu’une fois qu’elle s’est rangée aux américains en Afghanistan et en Irak, à contre courant de la volonté du peuple français ; Cela suppose quela Francesuit un agenda préétabli qui, se poursuit en zone sahélienne, surement pas dans l’intérêt des populations locales. En armant des ‘’Thouars’’ en Libye, pour les combattre par la suite au Mali, après leur avoir laissé du champ libre, prouve son jeu trouble voire dangereux.

Les propos de deux éminentes personnalités françaises, R. Dumas en politique et J. Verges en droit, sont tout à fait édifiants sur ce qui est advenu de la France, ou même la mémoire est mise à rude épreuves par une certaine loi qui, a vu ‘’de nombreux historiens, philosophes, hommes politiques de tous bords, dénoncer les dérives qu’elle a engendré. Elle pénalise la contestation de l’existence des crimes contre l’humanité, tels que définis par le Tribunal de Nuremberg, son bilan est pourtant aujourd’hui désastreux : atteintes aux libertés, concurrence génocidaire, surenchère victimaire, renouveaux identitaires et racistes, gigantesques détournements financiers. Au plan international, le verrou idéologique institutionnalisé par cette loi participe également à justifier les guerres coloniales de ces dernières années et à couvrir la politique d’Israël d’une caution inoxydable‘’. Justes mots en préambule de Donatien dans ‘’main basse sur la mémoire’’ sur Agora Vox.

Vous avez dit complot ! Comme c’est bizarre.

Source: agoravox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *