(vidéo) – François Hollande chahuté à Dijon: le changement, c’est maintenant ou avant ?

François Hollande a entamé, lundi 11 mars, une série de déplacements pour aller à la rencontre des élus et des électeurs. À Dijon jusqu’à mardi, le président de la République s’est fait quelque peu chahuté lors de sa visite.

La scène s’est déroulée dans le quartier des Grésilles. Trois personnes ont pris à partie le chef de l’État, lui rappelant «ses promesses» lors de la campagne présidentielle. «Les mécontents ont, eux, été écartés manu militari par le service d’ordre», rapporte Le Parisien -comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.

François Hollande a assuré comprendre les «angoisses» et les «doutes» exprimés par les Français. Mais «La France, elle, doit espérer, la France, elle, doit avancer, la France, elle, doit gagner et nous aurons besoin du concours de tous, de toutes les générations, de toutes les entreprises de toutes les collectivités», a-t-il martelé. Avant d’ajouter: «Ma présence ici c’est un appel à la mobilisation».

Réaffirmant encore, devant la presse: «qu’il n’y a pas de plus grande priorité que la lutte contre le chômage». Dans l’après-midi, le chef de l’État a signé quatre emplois d’avenir, à la maison de l’emploi des Grésilles.

Pour autant la cote du président de la République n’en finit pas de baisser, atteignant un record historique, selon le baromètre Ipsos-Le Point. En effet, François Hollande ne recueille plus que 31% d’opinions favorables, contre 64% d’opinions défavorables.

Source:newsring

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *