Urgent GABON: Des Assassinats Politiques Programmés?

Depuis début novembre un commando spécial dénommé « Delta Force » conduit par un adjudant du RPG (bérets rouges) mène des activités inavouables autour de trois personnalités politiques : Zacharie Myboto, Jean Eyeghe Ndong, Luc Bengone Nsi. Un QG particulier a été placé à Awendjè aux environs des deux dernières cibles citées. Alors que des mouvements suspects ont été observés à proximité de la résidence de Zacharie Myboto.
Pour rappel, ce commando de l’ombre conduit à l’époque par le lieutenant Richard Ndjami, a fait des dégâts importants en vies humaines en septembre 2009 à Port-Gentil.

Il nous revient donc que l’opération « Epervier » que mène ce commando vise à neutraliser ces personnalités radicales de l’opposition. Les consignes données :
• voir sans être vu
• opérer sans être vu
• disparaître sans laisser de trace

Dans la nuit du 08 au 09 novembre, suite à une erreur de signal, le ministre des sports, qui a un véhicule ressemblant à celui de Zacharie Myboto, a été pris en chasse par les éléments de cette unité que conduisait l’adjudant Mbezamgoye dit Blues du « commando Delta » avec la participation du sergent chef Saturnin Ikiti.

Cette information qui est sérieuse vient de patriotes qui sont conscients des dangers d’une telle dérive. Le regretté Pierre Mamboundou Mamboundou avait été mis en garde par les mêmes sources et n’a cessé, trois semaines avant sa mort, de faire état devant plusieurs personnes et dans de nombreux cercles de ses inquiétudes sur sa sécurité.

 

http://www.koaci.com/articles-71485

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *