UNE FETE QUI FAIT TOUTE LA DIFFERENCE

Henri LOPEZ - Didier TSONGA

Henri LOPEZ - Didier TSONGA

Par Clément OSSINONDE

P RI X
RESEAU INTERNATIONAL DES CONGOLAIS DE L’EXTERIEUR
PREMIERE EDITION 2011
I – DANS UN MEME CREUSET D’ENTHOUSIASME
C’est une rencontre exceptionnelle, la toute première du genre en France, consacrée à la reconnaissance des talents congolais de l’extérieur, du Congo-Brazzaville. Une rencontre faite de passions dévorantes. Le RICE a gagné son pari sur la densité, l’intensité et la forme.
En effet, au moment ou certains jeunes talents, mais aussi les forces vives associatives et individuelles qui constituent la diaspora congolaise, semblaient perdre un peu de cet enthousiasme qui avait suscité dans les années 90 à Brazzaville, la reconnaissance de leur mérite par de nombreux organes de notation, la création du PRIX RICE, constitue une exceptionnelle réussite et, surtout un espoir pour la société civile pour initier, développer et accompagner les projets dont il convient de souligner l’importance.
Ce Vendredi 02 Décembre 2011, la salle du Palais Royal (Bois de Boulogne) comble du monde, a retrouvé pour cette soirée l’enivrant accueil du personnel de service pour recevoir, une forte présence congolaise de l’extérieure, placée sous le haut patronage de son Excellence Monsieur Henri LOPES, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Congo en France.
C’est dans une ambiance exaltante sur fond de musique, que se sont déployés des centaines d’invités somptueusement habillés et assis autour des tables illuminées, splendides, et garnies de tout ce qu’il faut pour accompagner le Diner-Débat, qui s’est ouvert par le mot de bienvenu du modérateur Ambroise LOEMBA avant d’introduire Edwige-Laure MOMBOULI présidente du RICE pour son mot de circonstance.
La présidente du RICE à louer le soutien multiforme de l’ambassadeur du Congo Henri LOPEZ, et la concrétisation du premier chantier RICE, qui marque la tenu d’un pari : Celui de la rencontre tant souhaité, avec les Entrepreneurs du Congo. Edwige-Laure MOMBOULI a surtout suscité l’enthousiasme du public par des vifs applaudissements, lorsqu’elle a donné Rendez-vous aux opérateurs économiques congolais en 2012 à Brazzaville, pour le Forum des Investissements au Congo.

Jérôme KOKO - Edgard HARDY

Jérôme KOKO - Edgard HARDY

II- HENRI LOPEZ : COMMENT NE PAS REPONDRE A l’APPEL QUI NOUS ENVAHIT
En bon père de famille, son excellence monsieur l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Congo en France et surtout en sa qualité de parrain du RICE, s’est félicité de l’aboutissement du projet, qu’il a lui-même accompagné dans un véritable élan d’enthousiasme et d’intérêt. Il a particulièrement mis en lumière les grands atouts qui doivent répondre à l’appel qui nous envahit au moment où résonne la grande vocation du RICE qui fait vibrer dans nos cœurs, la motivation :
– d’Agir au sein de la société civile pour initier, développer et accompagner des projets qui ont du sens pour la diaspora, le Congo et le pays d’accueil.
– de Créer et renforcer le sentiment d’appartenance au pays d’origine pour une meilleure connaissance du Congo et de sa culture.
– d’Etre une force de propositions pour la mise en place d’actions pouvant guider ou influencer les politiques des gouvernements du Congo et du pays d’accueil.
– de Sensibiliser la diaspora à la stratégie du développement économique du Congo pour influer sur sa capacité à mobiliser des investisseurs ou à investir elle-même.
– de Créer un réseau mondial pour mobiliser les compétences dans le pays d’accueil et constituer des groupes d’influence efficaces.
Et comme écrivait le poète pour le développement de l’Afrique « Que la voix du Tam-tam réveille les paresseux et annonce les temps nouveaux »
Monsieur l’ambassadeur Henri LOPEZ, en bon communicateur et pédagogue, a pris plusieurs exemples relatifs à des nombreux pays dont la diaspora constitue une clef de voûte dans le développement économique et social.
Le Congo appartenant à tous ses fils, il ne les appelle pas pour leur lancer un appel au retour, mais pour prendre en compte chacun selon ses compétences, ses besoins, dans le but de les aider à prendre de bonnes initiatives. Son désir est que les cadres créent des associations qui s’imposent. A tous de se mobiliser, de se fidéliser, car ils ne seront pas seuls dans cette entreprise, l’ambassade étant là pour les y aider dans les démarches.
Enfin c’est avec beaucoup de bonheur, qu’il a eu à présenter les invités d’honneur qui ont fait le voyage de Brazzaville à Paris.
M. Jérôme KOKO, Directeur général de la SNPC (Société Nationale des Pétrole du Congo)
M. Paul OBAMBI, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers de Brazzaville
M ; Didier MAVOUENZELA, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Métiers de Pointe-Noire.
M ; Raymond IBATA, Président Directeur Général des Assurance »s du Congo.
M. Ferdinand MASSALA, Président Directeur Général de la Société SPIEX-SIPAMM. Vérone MANKOU, Chef d’Entreprise, créateur de la 1ère tablette du Congo
III – LE DEBAT QUI A REVELE CE QUE PENSENT LES INVITES D’HONNEUR
C’est avec beaucoup de bonheur et d’intérêt que Mr l’Ambassadeur Henri LOPEZ s’est adressé aux invités d’honneur de se présenter et de répondre aux différentes questions des intervenants. La musique étant à l’ordre du jour, le débat s’est entrecoupé par des intermèdes musicaux animés par une artiste de la diaspora, la nouvelle diva de la chanson congolaise, MELKA AMANY, et par un artiste du Congo le célèbre chanteur rural :Jacques LOUBELO. Tous les deux ont marqué l’expression du génie culturel congolais, à travers des chansons aux rythmes d’Afro-soul, de la rumba et de la rumba-Folk.
Au centre des échanges, au cours du débat ; les conditions juridico-économiques de la création des PME au Congo, dans ses aspects matériel, financier et personnel, ainsi que l’organisation du partenariat stratégique.
LE PRIX RICE par ses différents aspects a prouvé l’importance sans précédent de cet évènement qui marquera le début d’une ère nouvelle dans les opinions congolaises.

IV- LES PRIX AUX LAURIATS
Trois titres, trois prix, d’emblée, ont révélé avec précision les décisions du Jury qui a retenu pour :
– 1- Prix du parcours individuel, qui récompense un membre de la diaspora pour son parcours exceptionnel et son implication dans la société congolaise : Jo Wilfrid TSONGA tennisman franco-congolais. Prix remis des mains de Didier MAVOUENZELA, Président de la chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers de Pointe-Noire à Didier TSONGA le père de Jo Wilfrid. Ont été nominé pour ce prix : Serge LOUVANI (acteur-comédien), Rodolphe MAKOSSO (multi-média)

Peaul OBAMBI - Blanche BOUITI MMAFOUANA MAKOSSO

Peaul OBAMBI - Blanche BOUITI MMAFOUANA MAKOSSO

– 2 – Prix du projet associatif, qui récompense une association de la diaspora pour ses actions envers le Congo et/ou la diaspora : Blanche BOUIITI MAFOUANA-MAKOSSO de l’Association AYHUPEDELA. Prix remis des mains de Paul OBAMBI président de la chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers de Brazzaville. Ont été nominé pour ce prix, MASSALA-PINDA et Eugénie NKO. (Associations) La présidente Blanche BOUITI, qui pour ce prix a obtenu un trophée et une enveloppe de 5.000 euros, s’est profondément émue pour cette reconnaissance, dont elle a dédié aux orphelins et aux populations rurales du Congo.
– 3 – Prix de l’Entrepreneur, qui récompense un entrepreneur de la Diaspora pour les performances de son entreprise et sa dimension sociale en lien avec le Congo et/ou la Diaspora. : Edgard HARDY de la Société Solar 21, créateur de la lampe Solaire. Très émerveillé par ce prix, (1 trophée + 2.500 euros) il n’a pas manqué de louer les bienfaits des écoles publiques congolaise et françaises dont il est issu. Prix remis des mains de Jérôme KOKO, directeur général de la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC). Ont été nominés pour ce prix : Joslin Armel BIDIKOU (Mode vestimentaire), Bruno JANSELLIN (Education)
Notons que le Jury qui a mis tout son sérieux et toute son impartialité pour faire un choix fiable, a eu comme membres, des acteurs de la société civile dans différents domaines.
Avec l’attribution du PRIX RICE, les 3 lauréats congolais de la diaspora ont été satisfaits du mérite qualitatif qui leur a été reconnu, et qui a constitué un moment fort de leur carrière, dont le RICE est devenu une véritable référence.
Véritable référence l’a été aussi l’artiste-plasticienne émérite de la diaspora Rhode Bath Schéba MAKOUMBOU qui a confectionné les prix représentés par des bustes en bois, dont la beauté, le talent, la fougue et le message des formes en fait transfigurer un esprit et un engagement fort.

V – AUTRES PARTICIPANTS DE MARQUE
Au nombre d’autres participants de marque qui ont pris part à cette manifestation du RICE :
– Mme OBOA, représentant, le ministre d’état, ministre du développement industriel et de la promotion du Secteur : Rodolphe ADADA
– Mr. Cyriaque BASSOKA producteur discographique congolais de la diaspora (www.bassoka.fr)
– Mme Arlette LOUKAKOU, présidente de la grande association congolaise de la diaspora « BANA BRAZZA » (www.banabrazza.org)
– Le représentant de la Société « LA LOCOMOTIVE » (www.Forum.locomodeve.org)
– Fondation Génération Avenir – Les Dépêches de Brazzaville – BaSango….

Enfin, la présidente du RICE à introduit son Bureau exécutif, pour lequel, les membres se sont présentés individuellement, décrivant chacun son profil professionnel, et ses attributions dans le RICE. A savoir :

Edwige-Laure MOMBOULI
Présidente

Directrice des Relations Publiques d’un Grand Groupe de Média
Nat’Sy MISSAMOU
Secrétaire à l’organisation

Directeur Organisation d’un Grand Groupe de Télécommunication

Dr Jean-Patrice BINUANI
Vice Président

Chirurgien Cardiovasculaire
au CHU d’Angers
Frédéric NZE
Trésorier Adjoint

Chef d’entreprise OAKAM
à Londres

Dr Florian DIABAKANA
Vice président

Ophtalmologiste
West GOMEZ

Consultant Jeunesse, Sport et Loisirs
Animateur

Francis SECK
Secrétaire Général

Chef d’entreprise SI2M
Ingénieur Informatique
Secrétaire Général du
Club des Informaticiens du Congo (ClIC)
Christian BALENDE

Producteur
ISSAP PRODUCTIONS

Edith-Laure ITOUA
Trésorière

Secrétaire administrative
Okounou CAROMBO

Président de la Fondation Génération @venir

Carmen FEVILIYE
Secrétaire Générale Adjointe

Juriste, Journaliste
aux Dépêches de Brazzaville
Ambroise LOEMBA

Chef d’entreprise ALCALOG
Services et Ingénierie Informatique
Capitaine Marine Marchande

Clément OSSINONDE
Clement.ossinonde@sfr.fr

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *