Un sous-marin nucléaire et un croiseur américains entrent en collision

Le sous-marin nucléaire américain Montpelier et le croiseur San Jacinto sont entrés en collision samedi au cours de manœuvres au large des côtes américaines, a rapporté dimanche 14 octobre la chaîne NBC News.

Selon des représentants du Pentagone, la collision s’est produite samedi à 19h30 UTC.

La cause et les circonstances de la collision ne sont pas connues. Personne n’a été blessé à bord des bâtiments, a indiqué NBC News citant des responsables du Pentagone qui ont requis l’anonymat.

Les deux bâtiments ont par la suite continué à faire route, et poursuivi les manœuvres.

Une enquête est en cours pour savoir comment la collision a pu avoir lieu et établir l’importance des dégâts, sujet sur lequel la Navy s’est contenté d’indiquer que «le système de propulsion du sous-marin USS Montpelier n’a pas été abimé par la collision». Un détail qui a son importance puisque ce réacteur fonctionne à l’énergie nucléaire. Une source anonyme au sein de la Navy aurait confié à l’agence Reuters que le sonar du croiseur USS Jacinto serait hors service. D’après la source contactée par Reuters, l’équipage de l’USS Jacinto aurait aperçu un périscope émerger de l’eau 90 à 180 mètres devant eux. Le croiseur a alors donné l’ordre d’aller «en arrière toute» mais il était déjà trop tard pour éviter la collision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *