Trois navires de guerre russes en route vers la Syrie

missile_sol_airSur fond de préparation d’une intervention militaire occidentale contre le régime de Damas, de nouveaux navires ont franchi le détroit turc du Bosphore.

Trois navires de guerre russes ont franchi jeudi le détroit turc du Bosphore pour se rendre, selon une source militaire russe, en Méditerranée orientale, près de la Syrie, sur fond de préparation d’une intervention militaire occidentale contre le régime de Damas. Venant de la mer Noire, le navire de guerre électronique SSV-201Priazovié a emprunté le détroit, qui traverse la métropole turque d’Istanbul, en compagnie des grands navires de débarquementMinsk et Novotcherkassk.

Le Priazovié avait quitté dimanche soir Sébastopol, port ukrainien où est basée la flotte russe de la mer Noire, « pour une mission dans l’est de la Méditerranée », selon une source militaire russe citée par l’agence russe Interfax.

Interfax a également mentionné l’arrivée prévue le 5 ou 6 septembre du Minsk et du Novotcherkassk en Méditerranée orientale. LaRussie maintient une présence constante de plusieurs navires de guerre dans l’est de la Méditerranée où ils font des rotations depuis le début de la crise syrienne il y a deux ans et demi. À la suite d’une attaque à l’arme chimique dans la banlieue de Damas le 21 août, attribuée par les Américains au régime du président Bachar el-Assad, le président américain Barack Obama a demandé au Congrès de voter en faveur de frappes aériennes en Syrie. Moscou s’y oppose vigoureusement. Principal soutien du régime de Damas auquel elle livre des armes, la Russie exploite depuis la période soviétique une base militaire dans le port de Tartous, à 220 kilomètres au nord-ouest de Damas.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *