Transports aériens : Vista Jet, un nouveau label dans le ciel congolais

Transport_aeriens_congoOn n’arrête pas de voler, mieux de survoler dans l’espace congolais. Après Fly Congo, CAA , Fly Caa,  Korongo  Airlines et Karinou Airlines, voici le tour de Vista Jet, une compagnie aérienne basée à Londres (Royaume Uni) de conquérir le continent africain. Fondée en 2004 par Thomas Flohr, Vista jet propose des vols privés en nombre réduit de moins de 20 personnes en « first class » avec de aéronefs de haute technologie.

Sa philosophie est simple : «  faire des affaires avec une aviation agréable ». En huit ans d’existence, Vista jet a déjà transporté 40.000 voyageurs à travers plusieurs continents (Amérique, Asie, Afrique, Europe…). Selon mister Robert Hersov, administrateur délégué qui a tenu un point de presse, le mardi 30 janvier dernier au Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa, Vista Jet ne concurrence point les compagnies commerciales qui offrent une grande capacité des passagers et de fret. VJ fait, en quelque sorte, le taxi aérien avec une célérité et assurance, en moins de trois à cinq heures de vol, d’une ville à une autre.

Vista Jet offre donc un large service pratique à travers le monde globalisé. Sa flotte fournie par l’usine canadienne Bombardier est basée en Europe, au Moyen Orient, en Asie et en Afrique de l’Ouest, précisément à Lagos (Nigeria, située à deux heurs de vol direct de Brazzaville et Kinshasa sur le Pool Malebo. Un simple coup de fil, un appel téléphonique suffit pour que le demandeur se retrouve à Accra (Ghana), Nairobi (Kenya ou Jo’ Bourg (Rsa) en trois heures de vol pressurisé. Avec ce rythmer supersonique, Vista Jet a déjà touché 873 destinations différentes  du BRICS ( Brésil, Russie, Inde, Chine, et RSA) avec respect des standards fié par EASA (European Aviation Safety Agency).Sa flotte aérienne comprend des aéronefs  high tehc ; Global 6000 ( 13 heures de vol, 14 passagers, 7 positions  dormantes, 51 000 d’altitude et 900 km ;heure), Challenger 850 ( 6 heures de vol, 14 passagers, 7 positions dormantes, 41 000 ft et 850 km/h) ; Challenger 605 – 7,20 heures de vol, 12 passagers, 5 sièges –lits, 41 .000 ft , 670 km/h) et Learget 60x XR -5, 28 heures de vol, 6 passagers, pas de sièges –lits, 51.000 ft et 803 km/h).

VISTA JET vient donc vivifier les affaires dans les deux Congo engagées dans la modernisation et la reconstruction  au sortir de guerres civiles  avec pour objectif de rejoindre les rangs des pays émergents en 2025. VJ réalise 80% de ses vols, dont 25% à 30% pour les clients russes désireux de prospérer en dehors de l’Union européenne. Car, l’Afrique sera la frontière économique au troisième millénaire.

Par Jean-Marie Mandjeku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *