Syrie: Damas aurait tiré des missiles iraniens contre l’opposition armée

Ces derniers jours, les militaires syriens ont tiré au moins deux missiles tactiques Fateh-110-A de fabrication iranienne, rapporte vendredi la chaîne de télévision américaine CNN, se référant à des sources au sein du Pentagone.
Auparavant, plusieurs médias occidentaux apprenaient, en référence à des sources haut placées au sein de l’administration américaine, que Damas utilisait des missiles Scud contre l’opposition armée.

Cette  information a été confirmée par le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, déclarant que des pays de l’Alliance avaient détecté le tir de missiles de type Scud en Syrie.

Selon les interlocuteurs de la CNN, l’armée syrienne aurait préféré les Fateh parce que ces missiles étaient plus précis que les Scud.

Accusé depuis plusieurs semaines par Washington et les rebelles d’avoir eu recours à des missiles balistiques tactiques contre l’opposition armée, le régime de Damas l’a toujours démenti.

La Syrie est secouée depuis près de 21 mois par un conflit entre gouvernement et opposition, qui a déjà fait 20.000 à 30.000 morts. Les autorités du pays affirment faire face à des bandits armés et soutenus par des forces extérieures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *