Sénégal – Grande interview de Macky Sall à « Jeune Afrique »: les délires d’un populiste, sous l’emprise de l’euphorie

‘Avec moi, tout va changer’, c’est le tonitruant titre de la soi-disant « Grande interview » du président sénégalais qui a préféré Jeune Afrique à la presse sénégalaise qui l’avait pourtant aidé au second tour à accéder à la magistrature suprême. Ce titre est-il pertinent, pour ne pas dire digne d’un chef d’État qui respecte ceux qui l’ont élu au pouvoir dans un contexte politique difficile et socio-économique chaotique ?
Décidément Macky Sall est comme d’ordinaire dans sa logique utopiste, si l’on prend en compte ces propos à mon sens en dehors de toute rationalité !
Il s’agit en effet d’une véritable scène d’exaltation liée à l’euphorie d’une consécration inattendue, après avoir été chassé de manière injuste et humiliante du perchoir de l’Assemblée nationale.

Un tel titre ubuesque, retentissant et illusoire de cette fameuse interview accordée au journal accusé pourtant, sous le règne de Sarkozy et de ses prédécesseurs, d’avoir toujours été de mèche avec l’Élysée pour salir ou blanchir les Chefs d’État africains, ne me surprend guère, eu égard à son slogan utopique et démagogique pendant toute la campagne électorale: « Un autre Sénégal est possible ».
Désormais donc, outre le casse-tête du chômage des jeunes, les Sénégalais peuvent espérer manger à leur faim, avoir de l’électricité sans coupures intempestives, sans oublier le fléau de la fuite des cerveaux vers d’autres cieux espérés plus cléments.
Enfin, l’entourage de Macky Sall a-t-il été prévenu, avant le choix du titre de l’interview qui, au lieu de redorer son blason d’un repenti de l’Alter-noce, risque fort bien de le discréditer, voire de l’ensevelir.

Diop Dame

Article à lire sur Jeune Afrique:jeuneafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *