Saïf Al-Islam Kadhafi arrêté dans le sud de la Libye

Le ministre de la justice libyen a annoncé samedi 19 novembre l’arrestation de Saïf Al-Islam Kadhafi dans le sud du pays. Longtemps considéré comme l’héritier politique de son père, le fils du défunt « Guide » libyen a été capturé près d’Obari, une localité située au sud-ouest de l’oasis de Sebha.

Sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye pour crimes contre l’humanité, Saïf Al-Islam avait fui Tripoli avec son père et son frère Mouatassim. Il s’était réfugié à Syrte et avait réussi à échapper aux troupes du Conseil national de transition qui ont tués l’ancien leader libyen et Mouatassim.

D’après un haut responsable militaire du Conseil national de transition (CNT), Saïf Al-Islam aurait proposé fin octobre de se rendre à la CPI, en compagnie de l’ancien chef des services du renseignement du régime déchu, Abdoullah Al-Senoussi, lui aussi en fuite. Les deux hommes cherchaient vraisemblablement à passer un accord avec La Haye par le truchement d’un pays voisin.

Saïf Al-Islam Kadhafi et Abdoullah Al-Senoussi auraient en effet conclu qu’ils n’étaient plus en sécurité en Libye et qu’ils ne le seraient pas plus en Algérie ou au Niger. « Ils pensent qu’il n’est pas sûr pour eux de rester là où ils sont ou d’aller où que ce soit », avait expliqué le responsable du CNT, précisant que le Niger réclamait une trop forte somme d’argent.

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters

Source: connectionivoirienne.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *