Présidentielle française – Duel d’entre les deux tours: François 1er, Roi de France (« Moi, Président,… »)

François 1er, Roi de France « Moi, Président,… »
En reconnaissant à Nicolas Sarkozy une certaine dignité dans la fonction de président de la République, même sortant, notamment dans l’affaire sensible des otages et de l’engagement de la France pour la paix et la sécurité internationale, François Hollande s’est montré à la hauteur de la fonction. En moussant le drapeau et la vie des Français à l’extérieur, il a pu à la fois montrer une certaine hauteur, un certain patriotisme et un sens élevé de la responsabilité d’État.

Le président sortant surpris par l’autorité de son vis-à-vis avait pourtant ferraillé dur avec Hollande jusque-là ; sentant qu’il perdait pied, il a volé au ras des pâquerettes, mal inspiré qu’il a été avec les affaires Dominique-Strauss Kahn et ses prédécesseurs à l’Élysée qui auraient fait autant sinon pire que lui dans certains dossiers.

François Hollande a su s’imposer avec rigueur et fermeté en élevant la voix et en coupant la parole à Nicolas Sarkozy sans être outrancier devant le candidat sortant véritable bien sorti, à l’issue du duel d’entre les deux tours : alors que tout le monde s’attendait à ce que la bête de la communication ne fasse qu’une bouchée d’un débatteur mollasson, indécis, sans relief, François Hollande a parfaitement maîtrisé ses fiches et son sujet, à eu un port altier et digne tout ce qu’il fallait en regardant droit dans les yeux un Nicolas Sarkozy pour une fois perdu et se retranchant devant des appels au secours aux deux présentateurs.

Le débat de mercredi n’a pas fait bouger les lignes en ce qu’il n’apporte aucun élément nouveau dans le discours des deux duettistes d’un soir. Il aura cependant servi à confirmer ce que les sondages avançaient déjà : la légère avance de Hollande sur Sarkozy, ce qui pourrait se traduire par une victoire certaine pour le candidat de gauche qui a littéralement envoyé son adversaire dans les cordes.

Source:koccbarmafall.skyrock.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *