Pourquoi la volonté de puissance?

S’il existe une marque de fabrique pour caractériser l’homme, c’est la volonté de puissance. C’est comme avoir un rêve, cela permet de se dépasser et pousse à vouloir imposer, au regard de nos altérités, une vue panoramique très passionnante de ce qu’on est véritablement ou de ce qu’on peut devenir. L’homme est un être en construction jamais fini, et surtout un acteur politique stratégique qui guette sans relâche un angle d’attaque, une marge de manœuvre pour mener son combat.
Il existe un idéal typique de certaines sociétés qui est en effet la volonté de puissance. Cette dernière, vocable qu’on pourrait qualifier de très familier, démontre à quel point une certaine forme de rationalité est à même de générer des bouleversements majeurs au sein d’une société. L’idée est de dire que la volonté de puissance est une attitude, une manière de penser intérieure susceptible de garantir à certaines sociétés politiques un minimum de confort, de réconfort.

L’attitude la plus suprême venant d’un homme, c’est de se persuader qu’il est capable de réussir dans toute entreprise, aussi périlleuse soit-elle. Si chaque individu conjugue cet effort au fond de sa conscience, il y a de très fortes chances pour que la société au sein de laquelle ces sujets évoluent soit une société épanouie parce que les propositions qu’ils défendent s’avèrent justes respectant une moindre équité. Parlant donc de cette attitude très déterminée et déterminante, force est de reconnaître que c’est un facteur indispensable.

Pourtant, lieu est-il de se dire qu’une volonté de puissance ne doit pas nous forcer dans une tour d’ivoire où le dernier mot revient toujours à l’idée de maximisation de ses intérêts alors qu’une telle subjectivité peut mettre en danger des millions de personnes. Je dénonce ici le caractère pittoresque mais très faux et malveillant de la conscience occidentale embourgeoisée par ces courses aux profits. Hitler a donné mauvaise presse à l’Allemagne nazie parce que sa volonté de puissance était erronée et ne recelait en elle aucun point d’humanisme. La volonté des grandes puissances mondiales aujourd’hui c’est de gagner une très grande partie des champs de possibilité et d’ouverture à un monde capitaliste. C’est un rêve fou mais assurément dépourvu de toute sensibilité à l’égard d’autres États, par conséquent d’autres vies humaines. Aujourd’hui ce sont les Chinois qui partent à la conquête de l’espace. Hier c’était l’Europe et puis après ce fut l’Amérique. Avec cette rationalité les grandes puissances mondiales font courir le monde à sa perte. Avec elle, il n’existe que des relations d’intérêt entre différents pays qui ne vivent pas des réalités analogues. C’est avec elle qu’aujourd’hui dans certains pays d’Afrique, jusque dans les pays arabes que certaines populations se trouvent dépourvues de matières vivrières vitales pour leur survie. Leur stratégie de défense et leur impérialisme exacerbés sont des armes efficaces pour sa prospérité sans doute, seulement, c’est une pratique défectueuse sans véritable vertu. Et l’Afrique dans tout cela?
Il est important, j’irai même jusqu’à dire nécessaire, que l’Afrique enseigne à ses sujets l’idée de ce que permet une éthique de vie qui enseigne les grandes vertus de la puissance. Les Africains doivent avoir la volonté de puissance. Ce n’est jamais suffisant mais il faut faire avec. N’appelons certes pas à sortir victorieuse de notre situation actuelle, mais au moins ayons la conscience que nous pouvons apporter de bonnes choses à tous les peuples du monde entier. Un idéal paradoxalement chimérique, n’empêche que c’est une volonté de puissance qu’on peut ancrer en soi.

A tout prendre, s’il existe un idéal à s’imposer c’est que toutes ces exigences de notre époque soient abandonnées au profit d’éléments de lutte justes qui permettent à chaque citoyen du monde de se sentir bien dans sa peau. La vie est un « instinct de croissance ». Penser à son devenir est déjà une forme de combat qui ne peut nous mener qu’au succès. Je garde espoir.

Cire Ciré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *