Nice – Une jeune prostituée nigériane de 25 ans défenestrée: le client français écroué

Patricia, 25 ans, s’est tuée en tombant du cinquième étage de cet immeuble de Fabron.(Photo D.C.)

Patricia, 25 ans, s’est tuée en tombant du cinquième étage de cet immeuble de Fabron.(Photo D.C.)

L’homme qui avait invité chez lui Patricia, une jeune prostituée nigériane de 25 ans, morte défenestrée vendredi soir à Nice, est écroué à la maison d’arrêt de Nice depuis samedi soir. Il a été mis en examen pour meurtre. Un chef d’inculpation qui écarte donc la thèse de l’assassinat avec préméditation. Si le suspect continue, pour sa part, à nier toute responsabilité dans la mort de la jeune femme, selon le procureur de la République, Eric Bedos, « de nombreux indices tendent à montrer que la mort est volontaire. »

Les faits remontent à la nuit de vendredi à samedi. Patricia, qui arpentait les trottoirs des boulevards Grosso-Gambetta, était montée à bord de la voiture de ce Niçois, marchand de légumes, de 32 ans, pour le suivre dans son appartement, situé au 5e étage d’un immeuble du quartier résidentiel de Fabron. Et c’est là que le drame s’est joué vers 1 h 15. Alors que le suspect était chez lui, la victime est tombée du balcon pour faire une chute mortelle de plus de 15 mètres. C’est en bordure d’une restanque que les sapeurs-pompiers et les médecins du Samu ont trouvé la victime entièrement nue. Pour Me Emmanuelle Vial, avocate de la défense, « le dossier comporte de nombreuses zones d’ombres. Pour les besoins de l’enquête, mon client a été placé en détention. Mais rien n’est établi. Il clame son innocence dans la mort de cette jeune femme».V.M.

Source:nicematin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *