Mystère à Tombouctou : Des morts inexplicables de rebelles

Depuis le week-end dernier, des rebelles sont en train de mourir de façon mystérieuse à Tombouctou. Toute chose qui fait que ces bandits armés sont en train de quitter actuellement la ville sainte.

Selon notre contact de Tombouctou, tout a commencé dans la nuit du vendredi dernier dans le camp de Tombouctou qu’occupaient les éléments du MNLA où un événement  mystérieux s’est produit cette nuit-là. En effet, deux vieilles personnes (un homme et une femme) habillées en boubou blanc se sont adressées à des rebelles du MNLA en leur intimant : « Allez-vous en ! Vous ne pouvez jamais occuper Tombouctou ! Ce n’est pas votre terre !… ». Après cet avertissement, les deux vieilles personnes ont brusquement et littéralement disparu, selon notre source. Comme par magie !…

Avant la fin de cette nuit-là, il y a eu sept rebelles qui ont perdu la vie parmi les éléments du MNLA qui occupent le camp de Tombouctou, alors qu’ils se portaient bien auparavant,  confirme toujours notre source. Pire, au même moment, des rebelles qui contrôlaient l’aéroport et les voies d’accès de la ville sont brusquement tombés malades, on ne sait comment. Pris par la panique, les rebelles sont en train de déserter la ville en masses pour échapper à ces attaques aussi mystérieuses qu’invisibles.

Du coup, la nouvelle s’est répandue dans la ville comme une traînée de poudre. D’ailleurs, de nombreux habitants de Tombouctou qui ont leurs parents déplacés à Bamako pour leurs annoncer la nouvelle.

Selon certains de ces déplacés approchés, la ville de Tombouctou est une ville sainte. Une terre qui détient 333 saints. Pour eux, ça serait étonnant qu’ils n’y aient pas des choses mystérieuses contre les occupants de la localité.

Par ailleurs, on nous a confié que les gens d’Ançardine avaient aussi souhaité de diriger les prières de la mosquée de Tombouctou. Mais que l’Imam leur a fait savoir qu’il va falloir lui découper en morceau avant de prendre sa place.

Dans tous les cas, les populations de Tombouctou attendent impatiemment le retour de l’armée malienne pour leurs libérer de ce zou envahisseur.

Oumar Diakité

Source: maliweb.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *