Musique : Koffi Olomidé éblouissant à Abidjan

Le patron de Quartier latin et ses artistes se sont produits, le samedi 20 octobre dans la salle Anoumabo du Palais de la Culture de Treichville après quatre ans d’absence. Le concert, organisé par la structure Boss Playa, a mobilisé un grand public venu prendre part à l’un des événements culturels de l’année sur le bord de la lagune Ébrié, indique abidjan.net. Quelques autorités ivoiriennes ainsi que de personnalités de haut rang étaient présentes à ce concert, notamment le ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko et son épouse, le ministre des Droits de l’Homme et des libertés publiques ainsi que l’épouse de Didier Drogba.

La soirée a débuté avec une prestation de Cindy le cœur, avant l’entrée en scène de Koffi Olomide, accueilli avec hystérie par ses fanatiques.  «Je ne sais pas si je vous ai manqué. Mais Abidjan m’a beaucoup manqué. J’ai découvert des jeunes talents tels qu’Arafat, Bebi Philippe, Serge Beynaud. Culturellement, la Côte d’Ivoire, ça va», a déclaré le patron de Quartier latin, sous les applaudissements et les cris de joie du public. Après avoir dédié la soirée à Hamed Bakayoko et à Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne, le grand Mopao étale son répertoire musical en alternant anciennes chansons et nouvelles créations. Le public, qui donne de la voix, chante avec son idole. Koffi Olomide n’a pas manqué de mots en faveur de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire. «Réconcilions-nous parce que rien de très important ne nous sépare. J’appelle les uns et les autres à mettre au devant de tout le bien-être des Ivoiriens. Je souhaite que ce pays reste ce havre de paix que nous avons toujours connu et aimé», a-t-il déclaré.
Tournée ouest africaine

Le spectacle de Koffi Olomidé à Abidjan peut être considéré comme l’évènement musical de cette fin d’année en Côte d’ivoire. L’artiste congolais ne s’était pas produit dans ce pays depuis 2008. Le maître de la rumba congolaise a ainsi renoué avec son public ivoirien en lui offrant un show inoubliable avec, en bonus, les compositions de son tout dernier album «Abracadabra», qui récolte un grand succès à Abidjan.

Ce concert rentre dans le cadre de la tournée Ouest-africaine que l’artiste a entamée et qui devrait le conduire notamment à Bamako et en Guinée équatoriale. Au mois de novembre, apprend-on, Le grand Mopao devrait se produire le 17 novembre à Mbandaka dans la province de l’Équateur, avant de se rendre en Angola pour un spectacle prévu le 11 décembre ainsi qu’à Lubumbashi dans la province du Katanga le 24 décembre.

Par ailleurs, avant son départ, l’artiste a débuté les travaux d’enregistrement d’un nouvel opus intitulé mini abracadabra. Ce dernier contient trois titres dont un générique dédié à son sponsor ainsi que deux autres chansons interprétées par Cindy le cœur.
Patrick Kianimi

Source: 7sur7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *