« Mort pour la Françafrique » de Robert Dulas, Marina Ladous, Jean-Philippe Leclaire

109735-dulas-livre-cafe-1,bWF4LTY1NXgw-1Le 11 mai 2011, lors d’un banal contrôle d’identité, ce patron d’une société privée, Secopex, est abattu à Benghazi par un milicien anti-Kadhafi au visage cagoulé. A-t-il été victime d’une bavure ? Selon Robert Dulas, associé et meilleur ami de la victime, Pierre Marziali a été froidement exécuté.

Mais pourquoi et par qui ?

Au nom de la raison d’État ?

Dans Mort pour la Françafrique, Bob Dulas avoue pour la première fois que Secopex servait de paravent à un vaste réseau d’espionnage des groupes islamistes radicaux. Alors Pierre Marziali et lui, escortés par les Touaregs au nord du Mali, accueillis en VIP à Tripoli, snobés par les services spéciaux français mais reçus à l’Élysée, seraient-ils allés trop loin ?

Complété par une contre-enquête rigoureuse à base de documents exclusifs et de témoignages inédits, le récit de Robert Dulas est digne d’un thriller de John Le Carré : sauf qu’ici, tout est vrai !

***

DOSSIER DE PRESSE général

INVITES EXCEPTIONNELS des CAFES Hyper-républicains de MARS 2015

Les auteurs – Robert DULAS, Marina LADOUS et Hubert MARTY-VRAYANCE – seront les invités du Café hyper-républicain N°35 du Samedi 28 mars 2015.

http://www.politique-actu.com/actualite/cafe-samedi-mars-2015-france-libye-dessous-scandale-etat-francafrique-invites-robert-dulas-marina-ladous-marty-vrayance/1202311/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *