“Mariage pour Tous” ou “Travail pour Tous” ?…

mariage« Les mensonges ont toujours été considérés comme des outils nécessaires et légitimes, non seulement du métier de politicien ou de démagogue, mais aussi de celui d’homme d’Etat », Hannah Arendt (*).

Notre nomenklatura, panier de crabes d’irresponsables tous partis confondus, politiciens démagogues et médias véreux, repue de privilèges et confite de corruption, préférant disserter à longueur de journée du “Mariage pour tous” plutôt qu’œuvrer au “Travail pour tous

Aveugle au prochain naufrage du pays où l’entraîne la paupérisation croissante qu’elle inflige à la majorité de sa population, aux millions de chômeurs et de précaires, dans l’indifférence de l’injustice et de la souffrance…

Diabolisant en “populistes” ou “fascistes” ceux qui contestent son imbécillité criminelle…

 Illustration du caricaturiste français Krampon

Illustration du caricaturiste français Krampon

Se vautrant dans une Byzance de bazar, aux scandales et mensonges en tous genres…

Mais, dans Byzance en pleine décadence, la veille de son écroulement, la caste au pouvoir ne se délectait-elle pas d’interminables débats sur le “Sexe des anges” ?…

Source:A Contre-Courant

………………………………

(*)  Hannah Arendt – La Crise de la Culture – chapitre VII : Vérité et Politique – Folio Essais, Gallimard, 1972, p. 289.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *