Manifestation contre la candidature de Wade à Nice, le lieu de rassemblement (Mairie de Nice) est une insulte pour notre pays!

REMISE DE LA LETTRE ADRESSEE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE PAR UNE FRANGE DES SENEGALAIS DE NICE DANS LE CADRE DE LA SITUATION ACTUELLE DU SENEGAL

REMISE DE LA LETTRE ADRESSEE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE PAR UNE FRANGE DES SENEGALAIS DE NICE DANS LE CADRE DE LA SITUATION ACTUELLE DU SENEGAL

Je salue l’initiative pour la manifestation du 4 février à Nice contre le coup d’État constitutionnel perpétré par le président Wade, mais le lieu de rassemblement pose un vrai problème par rapport à la souveraineté de notre pays. Pourquoi coûte que coûte devant la mairie de Nice et non pas ailleurs, sur un terrain neutre?

C’est pourquoi je me demande si ceux qui sont à l’origine de cette manifestation se rendent compte de la portée de leur geste qui pourrait cautionner l’ingérence et le néo-colonialisme en s’adressant ainsi directement au maire de Nice sur des questions concernant le Sénégal.

J’ai la nausée ! A quoi bon de s’adresser aux descendants des négriers pour fustiger les errements de Sa Majesté Abdoulaye wade? A mon humble avis, on peut se rassembler partout, sauf devant une institution française. En tout cas, ceux qui ont pris cette décision veulent insulter notre pays en bafouant la souveraineté du Sénégal pour donner de l’importance à un petit maire! 

C’est l’une des pires erreurs dans toute l’histoire de la communauté sénégalaise à Nice. Imaginez un rassemblement devant la mairie de Nice, voire à l’intérieur ! C’est inconcevable pour les adeptes de la « non-ingérence » et les partisans du « panafricanisme. Cette lettre adressée à Sarkozy par une frange des « têtes pensantes » de l’Intelligentsia sénégalaise à Nice, au nom de l’ensemble des Sénégalais me paraît absurde et abusive, puisqu’il s’agit purement et simplement d’une décision unilatérale incluant toute une communauté dont la grande majorité n’a pas été consultée sur la forme et le fond de cette fameuse lettre adressée à ce guignol de Sarkozy par l’entremise de l’adjoint de Estrozy. Quel show et quel abus d’autorité de la part de mes concitoyens qui espèrent peut-être en retour recevoir des mains de Sarkozy la nationalité française!

A bon entendeur

Diop Dame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *