Libye – Les dernières nouvelles du front

Alors que les forces du CNT sont venus quadriller la ville de Tripoli, puisque le président dudit machin, Moustapha Abdeljalil, accueillait le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé, des combats se poursuivaient à Bani Walid, entre les terroristes et sous-fifres de l’OTAN, et l’armée loyaliste et résistance verte libyenne. Résultat des courses, la tribu des Werfalla a retrouvé l’intégralité de la ville. Plus de 400 rebelles ont été terrassés. Excusez du peu. Bani Walid, le vert vous va si bien !

La force et l’honneur, disent les soldats loyalistes, passent par le respect des morts. Alors, pas besoin d’exhiber les corps comme des trophées, même comme, il est vrai, qu’il faut que nous “soyons discrets”, a affirmé un de leur chef. Le frère leader et guide Mouammar kadhafi et le premier ministre russe Poutine, avaient bien dit que cette guerre allait durer.

***

La dernière rumeur concernant les manifestations qui ont duré 3 jours à Benghazi (est), est à mourir de rire, à pleurer de rire; à rire à gorge déployée, à rire et applaudir à tout rompre. Le CNT accuse ces milliers de Libyens qui ont réclamé une “nouvelle révolution” en portant un portrait de Moustapha Abdeljalil une corde au cou pour être pendu, de tous les noms d’oiseaux. Le plus intéressant, c’est celui d’être des pro-Kadhafi. Ce qui est sûr, c’est que le peuple de l’Est, hostile à Kadhafi depuis des lustres à cause de sa couardise et sa haine,  commence à comprendre que seul Mouammar Kadhafi leur apportait la paix et la prospérité. 

***

Les Libyens rendront justice à Mouammar Kadhafi ! Chiche.

Source: allainjules.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *