Libye : Aïcha Kadhafi appelle à la révolte populaire

La fille de feu Mouammar Kadhafi, Aïcha, a appelé mardi le peuple libyen à se soulever pour renverser le Conseil national de transition (Cnt) au pouvoir en Libye, rapportent des medias.

« Mon père ne nous a pas quittés, il est toujours parmi nous. (…) N’oubliez pas ses commandements vous enjoignant de continuer le combat, même si vous n’entendez plus sa voix », a-t-elle déclaré sur la chaîne de télévision syrienne Al-Raï, à l’occasion du 40ème jour depuis la mort du colonel Kadhafi, tué le 20 octobre dernier dans des circonstances non encore élucidées.

Aicha Kadhafi, en exil en Algérie avec sa mère et ses deux frères, Mohamed et Hannibal, a ainsi souhaité que les Libyens se rebellent, contre le nouveau gouvernement « installé par les avions de l’Otan (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord qui a contribué à renverser le régime de Kadhafi, ndlr) ».

La fille du « Guide » s’était déjà exprimée sur la chaîne syrienne fin septembre pour appeler les Libyens à résister aux rebelles du Cnt. Cela avait suscité la colère d’Alger, qui l’avait appelée à respecter les conditions de son accueil dans le pays pour « raisons humanitaires » et à ne plus s’exprimer publiquement. Suite à ces nouvelles déclarations, Aïcha risque de perdre son statut de réfugiée.

Depuis la fin du conflit armé en Libye, le sort des membres de la famille Kadhafi en Algérie n’est toujours pas fixé. Toutefois, les autorités algériennes ont indiqué qu’elles les aideraient à éviter l’extradition vers la Libye et à trouver l’asile dans un pays tiers.

Source: afriscoop.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *