Libye – Aïcha Kadhafi entendue par la résistance [vidéo]

Ceux qui ont revendiqué la démocratie et une action humanitaire en Libye auront bientôt leurs yeux pour pleurer. Aïcha Kadhafi semble avoir été entendue par la résistance. Juste après sa déclaration sur la chaîne syrienne Arrai Tv, simultanément presque, la résistance entrait en action à Ras Lanouf (vidéo). C’est ainsi que l’armée de libération menait une attaque fulgurante contre le dépôt de carburant de la ville.

L’annonce de la fille du guide, la belle Aïcha dont nous parlions le 1er décembre dernier, est certainement entrain de prendre de l’ampleur car, d’autres actions sont annoncées dans les prochains jours. Ces actions légitimes, qu’elles soient sporadiques ou d’envergure sont un indicateur probant. La Libye verte n’est pas morte. On peut tuer un révolutionnaire, mais pas ses idées. Quand on sait qui plus est ce que représente le port de Ras Lanouf,  principal centre de raffinage du pétrole du pays, il y a de quoi garder espoir.

Dans la foulée de l’annonce de la force tranquille Aïcha, il y a aussi la création d’un parti politique pro-Kadhafi en Libye nommé «Parti du Congrès pour la Libye de demain». C’est une composante qui rassemble déjà les grandes masses qui ont toujours soutenu la Grande Jamahiriya arabe libyenne et socialiste. Du coup, après avoir éliminé la figure emblématique de la Libye, l’OTAN qui procédait par l’instauration d’une démocratie d’exclusion en tentant de décimer tout le clan Kadhafi est nue.

Les partisans de ce mouvement naissant, ont annoncé qu’ils s’inscrivaient en faux face au diktat des pays de l’OTAN et de ses agents terroristes et sous-fifres du CNT. Le parti a nommé de facto comme secrétaire général, Saïf al Islam Kadhafi. Une nomination symbolique car, nous savons qu’il va mal et est l’otage de groupes armés à Zentan. 

Le traumatisme vécu par la population, après le génocide orchestré par l’OTAN fait dire aux observateurs avertis que, s’il est libéré et qu’il y a vraiment des élections libres, il ne peut les perdre.  Quoi de plus normal avec cette apocalyptique armée de l’OTAN, qui a détruit le pays.

Il faut avouer que, non seulement Mouammar Kadhafi a construit son pays, le hissant à un niveau de vie inégalé en Afrique et même dans la plupart des pays européens, mais il a aussi fait des enfants dignes, à l’image de l’avocate Aïcha.

Source: allainjules.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *