Les Etats-Unis ont bloqué la déclaration sur la Libye, au CS

La délégation américaine a bloqué, ce mardi, au Conseil de sécurité de l’ONU, l’adoption de la déclaration initiée par la Russie, avec l’appel de régulariser le conflit, dans la ville libyenne de Bani Walid, par la voie pacifique, a affirmé aux journalistes russes, le représentant permanent à l’ONU, Vitali Tchourkine.

Tchourkine a qualifié cette mesure de la délégation américaine, de «frivole», rappelant qu’en septembre, à la suite d’une attaque contre le consulat américain, dans la ville libyenne de Benghazi, quatre diplomates ont été tués, dont l’Ambassadeur américain, en Libye.

Selon Tchourkine, il est très étrange de bloquer une déclaration qui appelle à éviter la violence, lors de la résolution des questions politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *