L’AFRIQUE CONTRE LE LOBBY HOMOSEXUEL MONDIAL : HOMMAGE AU PRESIDENT YOWERI MUSEVENI De L’OUGANDA.

Armand Roger Biloa Mballe

homoEn dépit des menaces, du chantage et des pressions du lobby homosexuel mondial et l’arrogance des Puissances Occidentales contre les Autorités de Kampala, le Président ougandais Mr Yoweri Museveni a promulgué le 24 février 2014, la loi la plus appropriée contre cette ignominie que constitue l’homosexualité. Cette loi mémorable et historique dans son contexte d’adoption, voté par le Parlement de l’Etat ougandais souverain, traduit la détermination des Chefs d’Etat africains à dire non aux menaces et à la rhétorique de l’Aide qui en réalité sert davantage « aux Aidants qu’aux Aidés ».

Cette loi fait entrer triomphalement le Président Museveni dans l’Histoire de l’Afrique contemporaine .Une Afrique qui bouge et qui a décidé de rester debout. Les Africains, du nord comme au Sud, de l’Est comme à l’Ouest sont fiers de cette manifestation de la volonté du peuple ougandais et de ses dirigeants de préserver les générations actuelles et futures contre un fléau qui, comme le Sida/VIH est né en Occident puis, exporté en Afrique par les « les Industriels du Sexe ».Aujourd’hui, ces mêmes Européens se gargarisent d’aider l’Afrique à lutter contre le Sida .Ainsi, ont-ils mis sur pied des Organisations internationales du genre ONUSIDA. Nous ne cesserons jamais de le répéter l’homosexualité est un désastre éthique et moral qui détruit l’être humain aux plans physiologique, morphologique et déconstruit la cellule familiale telle que créée par Dieu.

Les Africains doivent être fiers de la position claire et ferme prise par leurs Dirigeants à l’instar des Chefs d’Etat du Zimbabwé, du Nigeria, de Gambie, du Sénégal, du Ghana, de la Guinée Equatoriale. Nous savons que si certains ne s’expriment pas ouvertement, c’est par peur des menaces des Pays Occidentaux.

Le Président ougandais, dès la promulgation de cette loi a demandé aux Ougandais et aux Africains de se joindre à lui pour faire face au lobby homosexuel mondial qui a investi toute la Fonction Publique Internationale et toutes les sphères décisionnelles de la plupart des multinationales comme la compagnie de téléphonie mobile sud-africaine MTN.

Les Organisations Non Gouvernementales(ONG) , prétendument humanitaires et de défense des Droits humains comme Amnesty International, Human Rights Watch et Reporters Sans Frontières (auxquels certains journaux africains se réfèrent ou font appel pour en découdre avec les Dirigeants de leurs Etats), ne sont que des têtes de pont ,dont la mission et l’agenda cachés sont de distiller et d’inoculer au sein des populations africaines déjà fragilisées par la pauvreté, une « Idéologie homosexuelle ».A analyser de près, ces Organisations de « défense des droits » tantôt de l’Homme, tantôt Humains, ne sont que des instruments d’une nouvelle forme de colonisation , sans rapport avec l’humanitaire .

Aussi le Chef de l’Etat ougandais lance-t-il un vibrant appel aux Africains. Et c’est le temps ou plus que jamais, pour tout Africain digne et respectueux des valeurs africaines relatives au caractère sacré de la vie, de la procréation et du mariage, de sensibiliser et de « travailler au corps à corps » avec les membres de son entourage immédiat en leur démontrant que l’homosexualité c’est du satanisme ; que l’homosexualité est un signe annonciateur de la décadence de l’Occident. « Que sert donc à l’homme de gagner le monde entier s’il ruine sa propre vie ? Et que peut donner l’homme en échange de sa propre vie ? »

Regardez ces homosexuels au soir de leur vie .Ils sont de véritables loques humaines avec des incontinences de toutes sortes, obligés de porter des couches afin d’empêcher les sorties inattendues et intempestives des matieres fecales.

L’adoption de l’homosexualité par les Etats occidentaux donneurs de leçons aux autres races et « gens de couleurs » vient exposer et révéler au grand jour « la dimension animale, bestiale, funeste et barbare assortie d’une lubricité effrénée de ce que l’on appelle abusivement l’Homme Blanc ».Voilà donc des hommes en costumes trois pièces, affichant des airs de suffisance et des allures de civilisés mais s’accouplant entre eux. La déchéance de l’Occident est là. Toutefois, comme un navire qui sombre, les Occidentaux veulent entraîner tout le monde dans leur désastre et naufrage. Que les Africains ne se trompent donc pas. L’adoption de l’homosexualité par les Occidentaux, a ouvert enfin les yeux à ceux des Africains qui, par candeur, témérité ou envoûtement médiatique, continuaient de prendre ces gens pour des êtres supérieurs. Par leurs comportements, et leur obsession à vouloir imposer cette infamie aux autres Etats, il n’est pas excessif de qualifier ces Pays d’Etats voyoux.

La bataille contre l’imposition de l’homosexualité sur le Continent et à laquelle nous sommes tous appelés, a commencé. Elle va nous mettre désormais aux prises avec les forces impérialistes et leurs relais locaux. Des structures de coordination vont être créées partout en Afrique ; celles qui existent seront renforcées à l’instar du formidable travail que notre Jeune compatriote Bitjocka Bar lev à travers l’association « Rassemblement de la Jeunesse Camerounaise » mène contre l’homosexualité au Cameroun.

Le combat que nous entendons mener au niveau de l’Afrique sera structuré au sein d’une Instance continentale, et parrainé par les Chefs d’Etat qui le voudraient .D’ores et déjà, les Membres et Présidents d’Honneur sont connus pour la plupart ; des groupes de Réflexion seront très bientôt constitués. Des colloques et séminaires sur « la Gouvernance sexuelle » seront organisés dans nos communautés respectives .Un esprit sain dans un corps sain. La campagne « Une Afrique sans homosexuels» sera bientôt lancée.

S’agissant du Président américain Barack Hussein Obama( d’origine africaine à la tête dit-on de la « Première Puissance du monde »), et dont l’élection avait suscité beaucoup d’espoirs auprès des millions d’Africains s’est révélé être un grand fossoyeur de l’Afrique .Après avoir aidé M Nicolas Sarkozy à détruire la Côte d’Ivoire et la Libye, le revoilà qui menace le Président ougandais pour avoir promulgué une loi contre l’homosexualité votée par le peuple ougandais souverain . Faut-il en être étonné ? Que non. Peau Noire Masques Blancs vous avez dit ? Monsieur le Président, il est connu aujourd’hui que vous êtes l’otage des lobbies homosexuels qui vous ont voté ; mais de grâce ! Laissez l’Afrique tranquille. Pensez à l’après. Regardez un peu ce que sont devenus vos prédécesseurs et comment ils finissent leur vie pour avoir versé le sang des innocents. Nombre d’entre eux ont achevé ou finiront leurs vies sur chaises roulantes ; d’autres encore (à l’exemple de M Jacques Chirac ou des Bush dont le père se déplace sur une chaise roulante, alors que le Fils venait de subir une opération à cœur ouvert, sans parler du feu Reagan atteint d’une démence qui faisait honte à sa famille), font cacas et urinent sur place sans même sans rendre compte.

C’est au soir de sa vie que chacun se rend compte de types de décisions qu’il a eu à prendre et leurs incidences sur les vies humaines .Nous savons que les satanistes et autres gourous ne comprennent pas ce genre de langage .Et d’ailleurs, si tous ces Dirigeants du monde dit libre et civilisé sont devenus des grands promoteurs de l’homosexualité, c’est parce qu’ils sont englués et empêtrés dans de ténébreuses pratiques à partir desquelles ils tirent leur éphémère pouvoir et qui entretient en eux cette illusion de puissance. En fin de compte, ils sont sous la tutelle des gourous et des Sociétés sécrètes qui leur imposent leurs points de vue. Ils sont donc prisonniers : « Les Pauvres ».

Voilà donc le Premier Président Noir Américain de l’histoire des Etats-Unis, qui effectue une tournée sur le Continent africain. Au lieu qu’il vienne avec une délégation d’hommes d’affaires afro-américains les plus en vue et les plus assis (financièrement parlant) afin qu’ils investissent en Afrique (la terre supposée de ses ancêtres) avec des projets structurants biens ciblés, le voilà donc qui débarque avec un étrange projet : celui de l’homosexualité pour le Continent pour que cette dernière aide plutôt à déconstruire les fondements d’une Afrique déjà sinistrée par d’autres fléaux. Heureusement, au cours de son escale à Dakar au Sénégal en 2013 le Président Macky Sall a donné une réponse claire et appropriée à Monsieur Obama pour son insulte de légaliser l’homosexualité en Afrique .En effet le Chef d’Etat sénégalais au cours d’une conférence de presse commune a clairement déclaré qu’ il n’est pas question de dépénaliser l’homosexualité au Sénégal.

M Barack Hussein Obama, les Africains du Nord au Sud, de l’Est à l’ouest vous demandent de garder votre homosexualité chez vous en Amérique et de les laisser en Paix.

M le Président Yoweri Musevi , vous êtes entré par la grande porte dans l’Histoire de l’Afrique .Nous sommes à vos côtés dans la bataille qui s’annonce contre les Etats voyous de l’Occident et leurs lobbies.

Armand Roger Biloa Mballe
Pour le Sphinx Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *