La Turquie s’inquiète du risque syrien

Les autorités publiques turques sont préoccupées par deux facteurs : 1) plus de 43.000 réfugiés syriens se sont installés ces derniers mois en Turquie, et un important camp d’hébergement a été installé à Kilis. 2) Les événements en Syrie menacent d’étendre l’influence des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans les zones kurdes de Syrie, profitant du chaos qui règne dans ce pays.

Réponse de la Turquie : des manœuvres sont actuellement organisées à la frontière syrienne.

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu s’est exprimé sur le sujet: « Alep reste la zone la plus tendue dans la région. Le chaos dans cette ville porte une menace directe à la stabilité et à l’ordre en Turquie. C’est pourquoi nous préparons une série de mesures préventives ». Souhaitons que la situation n’échappe pas à tout contrôle… comme le souhaitent certains.

Source:liesi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *