La manipulation des groupes terroristes comporte toujours des risques

Tout le monde sait ce qu’il faut retenir du 11/09/2001. Mais qu’en est-il du 11/09/1973 ? En fait, le 11 septembre 1973, Richard Nixon, Henry Kissinger et la CIA parvenaient à renverser Salvador Allende grâce à un coup d’Etat conduit par le général Augusto Pinochet. Ainsi les Etats-Unis prenaient par la force le contrôle d’un pays démocratique d’Amérique latine : le Chili.


Roger Burbach, l’auteur de The Pinochet Affair : State Terrorism and Global Justice signale qu’avant le 11 septembre 2001, l’attaque terroriste la plus sensationnelle menée par des étrangers aux Etats-Unis l’avait été en 1976 par l’opération Condor contre Orlando Letelier, un opposant à Pinochet.
Le réseau Condor, vaste entreprise terroriste internationale pilotée par la CIA, dont les citoyens états-uniens ne prirent conscience que lorsqu’elle étendit ses assassinats sur le territoire nord-américain, est le premier réseau terroriste international en Occident.

Ce réseau a fait parler de lui jusqu’au début des années 80. Il est bon de signaler que la constitution de ce groupe rappelle par de nombreux points la constitution d’Al Qaïda, groupe qui fut également aidé par la CIA contre les Soviétiques en Afghanistan. Autrement dit, les Etats-Unis ont pris pour habitude d’utiliser, de financer des réseaux qui, une fois laissés à eux-mêmes ou repris par d’autres « directions non gouvernementales », peuvent très bien se retourner contre eux.

Source: liesidotorg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *