La magie du verbe et ses limites

F. Hollande explique qu’il ne veut pas perdre le contact avec les Français. Il ne néglige donc pas les bains de foule… même s’il est déjà en chute libre dans les derniers sondages.

Quand il prend la parole après avoir écouté les doléances de quelques personnes qui ont encore l’illusion que ce personnage peut incarner le changement, c’est pour annoncer des temps vraiment difficiles. Alors, le changement, c’est dans la durée…

Bref, pendant combien de temps la magie du verbe pourra t-elle fonctionner? F. Sur ce point, Hollande peut demander des conseils à Mario Draghi. Lui s’en sort plutôt pas mal… mais l’automne n’est pas l’été. C’est vrai pour les saisons, c’est aussi vrai pour le timing imprimé par les oligarchies financières.

Mario Draghi et François Hollande… unis pour le meilleur et pour le pire

Cette semaine, Mario Draghi est attendu, précisément le 6 septembre, lors de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire de le BCE. Si Ben Bernanke n’a rien dit à Jackson Hole et si Mario Draghi ne s’est pas déplacé pour l’entendre, c’est très probablement parce que les banques centrales américaine et européenne se sont concertées avec les gros bonnets de Wall Street pour communiquer harmonieusement ! C’est bien pourquoi, il y a des chances que la BCE annonce un programme de rachat d’obligations.

Quant aux politiques, ils poursuivront le gaspillage des sommets pour chercher des accords alors que la musique est déjà écrite en coulisses.

UNION BANCAIRE et journée chargée le 12 septembre !

A la lumière de tous les problèmes d’argent qui se bousculent à la rentrée pour les Etats, on va profiter de ce prétexte pour accélérer l’UNION BANCAIRE, dont le principe a été approuvé lors du dernier sommet européen fin juin. La première étape de cette union consiste à instaurer un mécanisme unique de supervision bancaire. La Commission européenne met la dernière main à une proposition qui devrait être présentée le 12 septembre, sans doute à l’occasion du discours de son président José Manuel Barroso sur l’état de l’Union.

Ce 12 septembre… nous saurons enfin si le MES peut voir le jour à l’issue de la décision de la Cour constitutionnelle allemande. Car l’Allemagne pèse pour 27% dans le MES…

Ce 12 septembre, il y aura également des élections législatives aux Pays-Bas, au terme d’une campagne marquée par les candidats anti-austérité. S’ils sont en mesure de gouverner, cela pourrait changer le rapport de forces au sein de la zone euro et isoler un peu plus l’Allemagne.

Source:liesi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *