LA FRANCE A DECIDE D’OCCUPER PAR LA FORCE LE CONTINENT AFRICAIN

armeefrançaisePendant que les Africains se battent pour mettre sur pied une force Africaine capable d’intervenir dans l’urgence en cas de crise sur son territoire, la France quant à elle continue d’étendre sa domination militaire sur notre continent alors même que de nombreuses voix continuent de s’élever pour demander leur départ de l’Afrique. Leur volonté manifeste d’envahir militairement tous les pays d’Afrique et Francophone particulièrement s’explique par la nouvelle organisation de son armée déjà présente sur le sol Africain.

La France a décide de faire de la base opérationnelle avancée (BOA) de Libreville au Gabon un “pôle opérationnel de coopération à vocation régional” et d’établir une base opérationnelle avancée française à Abidjan pour d’après elle même répondre à l’urgence d’une dégradation sécuritaire dans la région. Nous qui savions que les dites dégradation sont causées par elle même, ne pouvions que mettre en garde nos dirigeants contre une nouvelle forme d’occupation militaire des temps modernes. Il faut que nos dirigeants cherchent à comprendre plutôt pourquoi une telle réorganisation d’envergure lorsqu’on sait oh ! combien l’armée Française est indésirable en Afrique ? Pourquoi une telle réorganisation en ce moment où plusieurs dirigeants Africains ont décidé de diversifier la coopération avec les pays étrangers ? Pourquoi une telle réorganisation en ce moment où plusieurs états Africains ont décidé de regarder dorénavant vers la Chine et la Russie ?

Marraine des politiques anti-démocratiques, promotrice des méthodes violentes, ennemie de nos constitutions, telles sont autant de qualités que nous reconnaissons en l’armée Française qui a installé et désinstallé plusieurs régimes en Afrique contre la volonté des peuples. La France qui a toujours été citée parmi les financiers ou même les soutiens les plus inconditionnels de plusieurs rebellions en Afrique est passée du statut d’état colonisatrice qui implique un lien fraternel à un statut d’état voyous dont les méthodes sont devenues un véritable obstacle au développement de notre continent. Plusieurs coups d’états en Afrique portent la signature de l’armée Française et ça, le peuple n’en veut plus.

C’est convaincu de ce désamour avec le peuple Africain que la France a décidé de déployer sur tout le territoire d’Afrique Francophone son armée pour imposer par la force ses principes. Plusieurs chefs d’états Africains pour barrer l’hégémonie Française dans leurs pays respectifs, ont décidé de diversifier leur coopération avec les autres pays étrangers. C’est ainsi qu’au grand désarroi du gouvernement Français, certains chefs d’états Africains rusés ont refusé de signer l’accord de défense avec la France au détriment des accords de coopération militaire avec la Chine, la Russie et d’autres pays occidentaux.

Face à tout cela, la solution idoine reste et demeure l’union sacrée entre les états Africains. Comme le dis Obiang Nguéma, les présidents africains ne doivent plus avoir peur de l’Occident. Que nos dirigeants refusent toute coopération basée sur l’occupation militaire par une puissance fut elle une puissance colonisatrice. Je conseil d’ailleurs à nos dirigeants d’accentuer la diversification avec les autres états du monde, je demande à la jeunesse Africaine d’être un obstacle à toute activité militaire étrangère sur notre continent.

Thierry MBEPGUE

Source: moacinter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *