Joseph Kabila pris la main dans le sac : 90 tonnes d’or subtilisées saisies à Doubaï !

  Kanambe pris la main dans le sac !

Ce vendredi 27 janvier 2012, les services d’Interpol viennent de débusquer au port de Dubaï une des plus impressionnantes opérations de fraude des matières précieuses. Ils viennent en effet de saisir 90 Tonnes d’or (dont la valeur au taux du jour représente près de 5 milliards de dollars).

Cette importante cargaison d’or a été subtilisée frauduleusement des réserves de la banque centrale et des banques commerciales et privées de la République Démocratique du Congo par «Joseph Kabila» et sa sœur Jeannette pendant leur «séjour privé» et très secret dans le Katanga. Ils ont bénéficié de la complicité avérée du gouverneur de la Banque centrale MASANGU et de celui de la Banque commerciale qui l’avaient rejoint à Lubumbashi par avion avec leur butin. Cette nouvelle de la saisie d’une cargaison d’or vient de nous être communiquée par l’un de nos correspondants au sein d’Interpol à qui nous avions justement communiqué, il y a quelques jours, des détails précis concernant les opérations suspectes de transport de plusieurs containers de matières précieuses à travers la frontière de la RDC avec la Zambie, et en direction des ports de Durban et de Dar-es-Salaam , en Afrique du Sud et en Tanzanie

(cf L’œil du Patriote du 23 janvier 2012

http://www.apareco-rdc.com/component/content/article/89-diapo-only/429-messe-noire-a-lubumbashi-autour-de-joseph-kabila-et-de-sa-soeur-jeannette-.html ). Nous étions loin d’imaginer que ces informations avaient aussi bien été prises en compte par les réseaux d’Interpol.

Mais ce vendredi matin, notre correspondant nous a recontactés pour nous informer qu’après avoir pris en chasse ces « marchandises suspectes» dès leur arrivée au port de Dubaï, les services d’Interpol ont procédé, ce même vendredi 27 janvier à 9 heures locales, à leur saisie sur la route de Dubaï vers la raffinerie de Cory située à Aboudabi. C’est là que le stock d’or devait être raffiné et perdre définitivement les traces de son origine congolaise. Après avoir appréhendé le convoi de pétrole qui venait de quitter le port de Dubaï pour la raffinerie de Cory, les limiers d’Interpol ont entrepris une fouille minutieuse et systématique des différents véhicules du long convoi de pétrole. Ils ont alors fini par découvrir 90 tonnes d’or dissimulés dans des tanks qui étaient eux-mêmes attachés derrière des citernes de pétrole pour tromper la vigilance.

Les structures de renseignement de l’APARECO suivront jusqu’au bout le traitement de ce dossier accablant qui met à nu les grands réseaux mafieux internationaux qui soutiennent les crimes économiques et les crimes contre l’humanité de l’imposteur rwandais «Joseph Kabila» en RDC, au détriment du peuple congolais.

Rien que cette saisie de 90 Tonnes représentent à elle seule une bonne partie du budget de l’État (plus exactement 4.680.000.000USD au taux du jour) pour construire des écoles et des hôpitaux pour l’amélioration des conditions de vie de nos enfants. Ainsi, chaque congolais a la preuve de ce que « Joseph Kabila » a été capable de subtiliser au peuple congolais en une seule opération. Que dire alors des autres trafics qu’on lui connaît déjà en matière de diamant, de coltan ou d’uranium, ces matières précieuses qui valent plus que l’or ?

Combien d’opérations de ce genre a-t-il pu mener tranquillement en plus de 10 ans de pouvoir à la tête de la RDC ? Comment certains lobbies peuvent-ils continuer à soutenir la présence d’un tel prédateur à la tête de la RDC si ce n’est pour l’extermination du peuple congolais ? Ceux des pays occidentaux qui ferment les yeux sur l’occupation de la RDC avec sa cohorte de misères, de crimes, de scandales et autres irrégularités savent qu’ils se rendent aussi complices de tous ces crimes contre le peuple congolais. « Joseph Kabila » est un mercenaire et un escroc rwandais en mission en RDC, tous les congolais le savent plus que jamais aujourd’hui !

La haute hiérarchie de l’APARECO a déjà entrepris des démarches pour saisir officiellement les instances internationales compétentes afin de dénoncer cet ignoble crime et exiger surtout que ces 90 Tonnes d’or soient confisquées et soient mises à la disposition du prochain pouvoir légitime et authentiquement congolais qui viendra après la libération de la RDC du présent pouvoir d’occupation.
Candide OKEKE
Source: studiortb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *