Israël prêt à reprendre les négociations avec les Palestiniens sanspréalables

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi à Tony Blair, envoyé du quartette pour le Morient-Orient (Etats-Unis, ONU, UE et Russie), que son pays était prêt à reprendre les négociations de paix avec les Palestiniens sans conditions préalables.

M. Netanyahu a fait cette déclaration lors d’un entretien avec l’ancien Premier ministre britannique, en visite en Israël, et en réaction à une dernière déclaration faite par le président palestinien Mahmoud Abbas.

Vendredi dernier, ce dernier a déclaré sur la chaîne 2 israélienne que les Palestiniens veut réaliser la paix avec Israël sur la base de la solution à deux Etats et étaient prêts à regagner la table de négociations.

Selon une déclaration de son bureau, M. Netanyahu a affirmé avoir écouté attentivement la déclaration de M. Abbas. « Je renouvelle ma proposition constante, asseyons-nous ensemble pour les négociations sans conditions préalables », a-t-il dit.

M. Blair a déclaré que Barack Obama a été réélu et qu’il est donc temps de révigorer le processus de paix.

« C’est un opportunité de relancer ce processus (…) C’est la meilleure voie pour essayer de créer la paix », a-t-il affirmé.

Les négociations israélo-palestiniennes avaient été suspendues en 2010 après que l’Etat hébreu eut refusé la suspension des projets de construction des colonies de peuplement en Cisjordanie, condition préalable établie par Palestiniens pour les négociations.

La rencontre entre MM. Netanyahu et Blair est intervenu au lendemain du lancement d’un appel d’offres par le ministère israélien du Logement pour la construction de 1.213 unités d’habitation au sein de la municipalité de Jérusalem.

Mercredi, l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne ont condamné ce projet israélien.

 Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *