Général israélien: un Iran nucléaire empêche Israël de déclencher une guerre

Un haut gradé de l’armée israélienne a affirmé, mardi, qu’un Iran doté de l’arme nucléaire, dissuade «Israël» de déclencher une guerre contre les alliés de l’Iran, dans la région.
Il a, notamment, cité le Hezbollah, au Liban, et le Hamas, à Gaza. Selon le général Amir Eshel, commandant la division de la Planification, à l’état-major de l’armée israélienne, un Iran nucléaire implique «une forêt nucléaire internationale» et une course à l’armement, dans la région. Eshel a, en outre, dit qu’ «Israël» est préoccupé du fait que la Syrie, le Hezbollah et le Hamas se sentent protégés par la présence de la «bombe nucléaire iranienne». Eshel a, également, parlé d’une transformation radicale, dans la situation stratégique d’«Israël». «Quand l’autre partie jouit d’une capacité nucléaire et se dit prête à l’utiliser… dans ce cas là, on pensera deux fois, avant de passer à l’acte…on essaie de nous retenir, pour ne pas arriver à cette situation. Selon les estimations d’Echel, environ, 100.000 missiles pourront être lancés par l’Iran, la Syrie ou leurs alliés contre «Israël».

Source: french.irib.ir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *