France – Mort politique de Sarkozy: veillée funèbre à Abidjan et à Dakar

Du Maghreb à l’Afrique noire, on fête la mort politique de Sarkozy, à l’exception de ses soi-disant amis ivoiriens et sénégalais, regroupés autour de leurs présidents consternés pour faire le deuil en organisant une veillée funèbre. Ouattara et Macky ont ainsi mis les drapeaux de leurs pays en berne, en guise de solidarité avec les ouailles de Sarkozy en deuil, juste après l’annonce des résultats du second tour!
Si la victoire est belle ce soir, le sort des godillots de feu Sarkozy en Afrique me tient tellement à cœur que je ne peux esquiver cette question qui ne cesse de me tarauder l’esprit: quel sera l’avenir de la Françafrique de même que celui de ces deux poulains de Sarkozy, aux destinées de la Côte-d’Ivoire et du Sénégal?
C’est en ce sens que le site d’information « connectionivoirienne.net » a relayé la « réaction » du RDR, parti de Ouattara: « Au niveau du Rdr, nous félicitons M. François Hollande pour sa victoire et lui souhaitons une bonne présidence à la tête de la France. Nous remercions le Président sortant, M. Nicolas Sarkozy pour son engagement ferme en faveur des droits de l’Homme et la démocratie. Nous saluons enfin l’engagement de Nicolas Sarkozy en faveur de la paix en Afrique en général et en particulier en Côte d’Ivoire; ce qui nous a permis de mettre fin à la crise post électorale ivoirienne. Comme on le constate, la France est un pays de grande démocratie… ».
Quant au président sénégalais,il n’y a aucune réaction pour le moment: l’onde de choc doit y être tellurique, si l’on sait que Macky Sall avait récemment rendu visite à son « défunt » ami afin de signer des « accords de défense » qui ont à nouveau mis sous tutelle le Sénégal que tout le monde croyait un pays indépendant et souverain.
Enfin, l’Afrique en liesse salue la victoire de François Hollande en souhaitant une rupture totale par rapport aux pratiques malsaines de la Françafrique ou de la France-à-fric, malgré la profonde tristesse des ouailles « umpistes », »ouattaristes » et « sallistes », littéralement ébranlées et éplorées par la chute mortelle de leur mentor. Bref, toutes mes sincères condoléances à l’équipe de Ouattara et de Macky dont le maître vient de rendre l’âme, en ce jour de deuil.
Vive une Afrique unie et libre, sans ingérence!

Diop Dame

Liens où l’article a été publié:
connectionivoirienne.net
cherif.dailybarid.com
re.ivoire-blog.com
-laadialmatontou.com
-lebanco.net/banconet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *