Financements occultes : l’enquête sur les accusations de Robert Bourgi classée sans suite

L’enquête préliminaire ouverte après les accusations de l’ex-conseiller officieux de l’Elysée, Robert Bourgi, sur la remise de fonds africains occultes à Jacques Chiracet à Dominique de Villepin, a été classée sans suite, a-t-on appris mercredi 16 novembre auprès du parquet de Paris.

Dans une retentissante interview au Journal du Dimanche le 11 septembre, M. Bourgi, un avocat, avait affirmé avoir transporté à plusieurs reprises dans des valises des sommes provenant de chefs d’Etat africains, pour les remettre à MM. Chirac et Villepin. Le parquet de Paris avait diligenté une enquête préliminaire le 13 septembre, dans le cadre de laquelle l’avocat franco-libanais avait été entendu par les enquêteur de la brigade financière de la policie judiciaire parisienne.
« 20 MILLIONS DE DOLLARS »
Dans Le Journal du dimanche, Robert Bourgi avait expliqué comment il aurait convoyé jusqu’à l’Elysée, pendant des années, des valises de billets en provenance de grands dirigeants africains. Il avait réitéré ses propos sur la radio RTL, allant jusqu’à se déclarer « prêt à s’expliquer devant la justice ».
Il s’était ensuite exprimé au journal de 20 heures de TF1, puis dans Le Parisien, sur RFI et sur Europe 1, où il s’était fait plus précis sur les sommes versées aux deux hommes, « 20 millions de dollars » selon lui. Il avait cependant indiqué qu’il ne pouvait rien prouver : « Je n’ai aucune preuve, dans ce domaine-là, il n’y a aucune preuve, aucune trace et tout le monde le sait. »
C’est ce qui a conduit au classement de l’affaire selon une source judiciaire : les allégations de l’avocat n’ont pu être confortées par un quelconque élément de preuve susceptible de motiver des investigations. Mais à supposer que les remises de fonds soient avérées, en raison de la période visée (1997-2005), l’infraction serait prescrite, a-t-on précisé.
LEMONDE.FR avec AFP
Source:http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/16/financements-occultes-l-enquete-sur-les-accusations-de-robert-bourgi-classee-sans-suite_1604739_823448.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *