Du mariage pour tous au Nouvel Ordre Mondial kafkaïen

Mariage pour tous. Seulement cela ? Comme pour l’Europe, la politique des petits pas. Je voudrais juste ouvrir le débat, le conduire loin, beaucoup plus loin que ce qu’on lit partout. Les politiciens ne songent jamais au long terme. De toute façon, ils sont tous plus ou moins vendus à l’Oligarchie au service du Nouvel Ordre Mondial en gestation.

Attention : Je ne porte pas de jugement sur le fond. Je lance seulement une alerte…. Nous sommes en train d’ouvrir la boîte de Pandore, le voyons-nous ?

De quoi parle-t-on ? PMA, filiation, la théorie du genre (unique, un jour, non ?), sexes interchangeables, plus de père et de mère notion dépassée (mais à la place, un « parent » ?), futur livret de famille, code civil et lois changés, manipulations génétiques de l’être humain, et même mariage à trois ou plus (1) etc, etc.

Est-on capable de se projeter dans l’avenir ?

Alerte ! Egalité des Droits, bravo. Avocats qui se frottent les mains (plus de mariages, donc plus de divorces), c’est autre chose. Mais derrière tout ça, il y a les apprentis-sorciers du Nouvel Ordre Mondial totalitaire et eugénique – pour l’Oligarchie, nous sommes trop nombreux sur terre, il y a trop de pollution, trop de consommation, et des ressources limitées… et Ceux qui ont vraiment le pouvoir refusent le partage !

Ce Nouvel Ordre Mondial, via les Médias collabos, vassaux de gré ou de force, est peu regardant en matière de pédophilie, bien au contraire (on cite les noms de Frédéric Mitterrand, Polanski, Cohn-Bendit, Jack Lang… tous chouchou de nos médias), il s’arrange pour que les participants aux cérémonies « satanistes » (orgies, viols d’enfants, parfois tortures et meurtres) ne soient jamais poursuivis (mais plutôt ceux qui les traquent), il finance la Recherche… Il semblerait d’ailleurs que 90 % de la Recherche soit aux mains du Pentagone dont on connaît les visées plus mortifères que pour protéger la vie humaine. D’ailleurs, la profession qui aujourd’hui compte le plus de disparitions (inexpliquées), de meurtres (non élucidés), etc, est justement celle des chercheurs. Sont-ils éliminés car ils refusent de collaborer ? Albert Einstein lui-même n’a-t-il pas regretté sa découverte de la formule E=mc2, à l’origine de la bombe atomique ?

Quoiqu’il en soit, les faits sont là. La Science détournée par les Maîtres du Monde (qui eux, ont les moyens financiers de parvenir à leurs fins) travaille de moins en moins pour le Bien commun, le progrès, et de plus en plus pour éradiquer l’espèce humaine (comme avec Bill Gates et ses vaccins de dépopulation) : On nous considère comme des êtres superflus, inutiles, et même nuisibles. Et par exemple, on étudie le moyen de raccourcir la vie des retraités (comme le dit si bien Jacques Attali, l’ambassadeur de ce NOM totalitaire et malfaisant) « improductifs, piètres consommateurs, coûteux », etc. La barbarie est à nos portes.

Si l’on regarde de plus près le Talmud, on voit qu’il y a des idées fortes : Un peuple élu, une race supérieure, la nécessaire domination du monde, et l’élimination ou l’asservissement des Goys considérés comme des animaux, des porcs, etc. Monstrueux, non ? Le Nouvel Ordre Mondial s’en inspire….

Or, à terme, la conjonction de la puissance financière, d’une idéologie abominable, et de la maîtrise des moyens de la Recherche (à des fins de domination pour une minorité, et d’eugénisme pour la masse), ne va-t-elle pas, petit à petit, mesure par mesure, nous conduire à accepter un monde où les couples ne procréent plus, mais où la procréation devient scientifique, avec à terme, l’élimination des « canards boiteux » (dans les milieux populaires sans perspectives, parmi les handicapés, les malades, les vieux…), avec la constitution d’une race « supérieure » comme Hitler en rêvait au niveau de l’Europe, mais dans ce cas, au niveau planétaire ? Déjà, tout a été fait pour favoriser l’avortement. Et le sang contaminé d’un Fabius a fini par atterrir en Afrique, où les réserves de sang invendues ont inondé le continent avec à la clef une énorme dépopulation par la maladie (de l’ordre de 30 à 40 % semble-t-il), au mépris de la vie humaine, donc.

Pas à pas, nous voici à la parentalité et à la théorie du genre, au sexe indifférencié, puis à la procréation médicalement (donc scientifiquement) « assistée », et ensuite, lentement, presque « naturellement », à la procréation scientifique pour tous, à la carte, et… en éliminant les « indésirables », les êtres « imparfaits », etc. Jusqu’où tout cela va-t-il aller ? Nul ne le sait. Sauf… les concepteurs du Nouvel Ordre Mondial (annoncé tant par Attali que par les DSK ou par les Sarkozy). Alors oui, préventivement, je tire la sonnette d’alarme : La route est glissante. D’une réforme espérée, attendue, voulue par certains, nous risquons peu à peu de dériver, oui, de dériver, vers un avenir terriblement kafkaïen, en tous cas totalement inhumain. Y avons-nous pensé ? Ou pour certains, dans l’ardeur d’une réforme attendue, voulons-nous gommer les conséquences, ensuite, d’un Plan pour réduire la population ? Car pour les Maîtres du monde, plus y aura de lesbiennes, d’homosexuels, d’avortements, etc, moins il y aura de naissances et donc de consommateurs-pollueurs ! Jusqu’au jour où il sera proposé à tous le bébé scientifique, à la carte, dument programmé, breveté, choisi, sélectionné, parfait….

Alors oui, parce que je milite pour la vie et pour qu’elle se perpétue dans un monde viable, humain, je dis non à l’engrenage qu’on ne maîtrisera plus, un jour, bref je dis non aux forces de mort, diaboliques, du Nouvel Ordre Mondial, rebaptisé d’ailleurs « Nouvelle Gouvernance Mondiale » pour mieux ôter la référence à l’Ordre totalitaire et nous la faire accepter plus facilement contre nos intérêts.

Alors, peut-on élargir le débat, penser au long terme, et songer au Nouvel Ordre Mondial totalitaire, raciste et eugénique qui se dessine derrière une réforme « moderne » ponctuelle ?

Il est temps de faire preuve de clairvoyance, de prévoyance, et au final, de sagesse responsable.

C’est juste mon opinion. Mais j’ai le tort d’avoir généralement raison trop tôt. Comme lorsque je tirais la sonnette d’alarme, en vain, voici 4-5 ans, contre les plans d’euthanasie des vieux (aujourd’hui le journal Marianne ou le site Le Grand Soir ouvrent le débat), ou contre « l’Europe tremplin du Nouvel Ordre Mondial ».

Et à ce propos, les sayanim, de BHL à Cohn-Bendit, nous conditionnent désormais pour penser que nous devons choisir entre « l’Europe ou le chaos ». Moi je dis : l’Europe, c’est le chaos, et le Nouvel Ordre Mondial, c’est bien pire encore !

Alors, pensons à nos enfants et au monde que nous voulons leur léguer. Kafkaïen, ou humain ? Le choix est simple. Et clair !

Par Eva R-sistons

 (1) Le premier mariage à trois officiellement reconnu au Brésil
Source: chantaldupille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *