Diplomatie : Haïti devient membre de l’Union Africaine

La Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine à Addis Abeab, a pris hier matin avec le départ vers leurs pays respectifs des 54 Chefs d’Etat invités, des 2,500 délégués et des 400 journalistes du monde entier qui ont suivi avec intérêt la demande formulée officiellement par la République d’Haïti [actuellement membre observateur] pour un statut de Membre Associé à part entière, de l’Union des Chefs d’Etat et de Gouvernement africains.

Il s’agit d’une grande première pour la diaspora africaine, estiment les Chefs d’État africains, qui ont déclaré qu’Haïti les avait pris d’avance et par surprise, vu qu’aucun pays noir de la diaspora africaine n’avait jamais fait pareille demande.
Les Chefs d’Etat africains ont applaudi chaleureusement l’arrivée d’Haïti au sein de l’Union Africaine, rappelant les efforts diplomatiques menés depuis 1945 par Haïti, pour la création des États africains, les protestations haïtiennes contre l’invasion de l’Ethiopie par l’Italie, les combats menés contre la guerre d’Algérie, le soutien à l’indépendance de la Libye et l’assistance d’Haïti au RDA (Rassemblement Démocratique Africain) qui réalisa d’un seul coup la décolonisation de toute l’Afrique dans les années 60.
Jean Gardy, Chef du Cabinet du Ministre des Affaires Etrangères, qui a rang d’Ambassadeur, s’est déclaré fier d’avoir pu obtenir le statut pour Haïti, de Membre Associé à part entière de l’Union. Un statut qui sera effectif dès le prochain sommet de l’Union, en juin 2012. Il a fait savoir que dans le cadre de la diplomatie d’affaires, il avait également inscrit Haïti à la Conférence Interministérielle du Forum sur les Investissements, qui se tient entre la Chine et les pays de l’Union Africaine, en vue de permettre à Haïti de bénéficier des programmes de création d’emplois et technologiques
Au cours de sa participation au sommet, l’Ambassadeur Jean Gardy a rencontré Mr Thomas Boni Yayi de la République du Bénin, le nouveau Président de l’Union, pour s’entretenir de la question des étudiants haïtiens en difficulté au Bénin. Mr Thomas Boni Yayi, a promis de faire le nécessaire dès son retour à Porto Novo [Capitale du Bénin].

Au cours d’une conférence de presse, l’Ambassadeur haïtien a réitéré la détermination de Laurent Lamothe, le Ministre haïtien des Affaires Étrangères, de renforcer les liens avec l’Afrique et annoncé l’intention d’Haïti d’apporter une assistance technique aux pays de l’Union Africaine, afin de les aider à rediscuter avec les bailleurs de fonds, de l’annulation de la dette et surmonter les obstacles qui empêchent de trouver des fonds sur les marchés financiers mondiaux, à chaque annulation de dette.

Avant de quitter Addis Abeba, Jean Gardy a remis un communiqué du Chancelier Lamothe, félicitant M. Boni Yayi pour son Élection à la tête de l’Union Africaine, son appel au calme au Nigeria et au Sahel en pleine crise et sa décision de trouver une solution en faveur de la Paix entre le Soudan et le Soudan du Sud. Le Chancelier a souligné dans ce communiqué, l’intérêt d’Haïti à participer aux côtés des peuples africains aux négociations de Paix et à promouvoir le développement économique des PMA (Pays Moins Avancés) à travers la diplomatie d’affaires.

Source: facebook.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *