Curiosity : Les images publiées par la NASA sont des fakes (VIDEO)

Voilà qui va lancer le débat quand à cette exploration de la planète rouge! Donc certaines images seraient plus de de la retouche avec Photoshop qu’une performance technologique. Bidonnage ou réalité, je ne juge pas mais vous laisse le plaisir de débattre là dessus!

Depuis son arrivée sur Mars au mois d’août, pas un jour ne se passe sans que la sonde curiosity ne fasse parler d’elle. On a eu droit à l’atterrissage en haute définition et à divers épisodes comme « Curiosity découvre une pyramide » (en fait un caillou), « curiosity trouve des myrtilles » (encore des cailloux) ou « Curiosity explore le lit d’un ruisseau » (à sec et remplit de cailloux depuis plusieurs millions d’années).

Et le monde entier tombait en émoi devant la prouesse technologique,  la NASA revenait au premier plan depuis la fin calamiteuse de son programme de navette spatiale. En plus, l’empire états-unien sur le déclin pu fait une dernière fois la démonstration de son leadership.

Mais c’était sans compter sur la perspicacité de certains « conspis », jour après jour des rumeurs de fake se propagèrent sur le net.
La dernière en date concerne les images du cratère Gale que le robot est en train d’explorer. Il apparaît clairement que certaines zones ont tout bonnement été dupliquées avec l’outil de clonage de photoshop.

Cette supercherie  risque de ternir un peu plus la réputation de la NASA. Après les photos truquées des missions Apollo, après la perte rocambolesque des 13 000 cassettes d’archives des missions lunaires, le public risque de se méfier des informations qu’elle publie.

D’autre part, si la NASA a menti sur ces sujets, il n’y a pas de raisons qu’elle ne mente pas sur d’autres, en particulier sur la présence d’une naine brune au sein de notre système solaire.

Une dernière question demeure: Si les images sont des fakes, il n’est pas interdit de carrément douter de l’existence de la mission Curiosity. Dans ce cas, on est en droit de se demander ce qu’il est advenu des 2,5 milliards de dollars que les contribuables américains ont dépensé.

Source: leschroniquesderorschach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *