Congo : soutien financier chinois pour la reconstruction des zones touchées par l’explosion du 4 mars

La China Exim Bank accorde 600.000 yuans (près de 300 milliards FCFA) au gouvernement congolais pour l’aider à reconstruire les zones de Brazzaville touchées par les explosions du 4 mars dernier.

Un accord relatif à l’apport financier du gouvernement chinois a été signé samedi entre le ministre congolais des Finances et du Budget, Gilbert Ondongo, et le vice-gouverneur de la banque chinoise, M. Zhu Hongjie.

« Ma visite au Congo porte sur deux objectifs, à savoir, signer l’accord de financement, mais également faire l’état des lieux des quartiers sinistrés pour avoir une idée de l’ampleur des dégâts causés », a précisé le vice-gouverneur.

M. Zhu, qui effectue sa première visite en République du Congo, a rappelé que l’appui financier de son gouvernement s’inscrit dans le cadre de l’entraide que se doivent les deux pays, même en situation difficile. L’explosion du dépôt d’armes et de munitions du camp régiment blindé a fait plus de 200 morts et causés des milliers de sans-abri.

agence Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *