Congo Brazzaville : Plus de 1.000 cas de choléra enregistrés ces six derniers mois

L’épidémie de choléra persiste en République du Congo, indique un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié le 5 juin à Brazzaville.

Au regard des données publiées, la maladie touche particulièrement quelques localités des parties nord du pays et de Brazzaville, riveraines des fleuves Congo et Oubangui.

Au total, 1.033 cas de choléra ont été enregistrés du 1er janvier au 4 juin, ayant fait 35 décès rapportés, soit une mortalité de 3,4%.

A Brazzaville, 169 cas ont été enregistrés et les autorités sanitaires ont fait état de huit cas de décès, alors que les derniers cas enregistrés remontent au 31 mai seulement.

Huit nouveaux cas ont été notifiés dans le département de Brazzaville dont deux décès enregistrés dans un même ménage au CHU de Brazzaville, en provenance du quartier Petit Chose (sixième arrondissement), rapporte le bureau de l’OMS.

Dans les sites des personnes déplacées après l’explosion du dépôt d’armement et de munitions du 4 mars, huit cas ont été rapportés, venus de deux sites, mais aucun décès n’a été enregistré parmi eux.

Aucun cas de choléra n’a cependant été signalé dans les régions sud du pays.

Les régions touchées par le choléra au Congo-Brazzaville sont pour la plupart frontalières à la République démocratique du Congo (RDC), où une épidémie de choléra sévit depuis plusieurs années.

Il y a quelques mois, les autorités sanitaires du Congo avaient lié la persistance du choléra aux échanges importants entre les populations des deux pays dans ces régions.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *