Bellicisme américain: la Chine se prépare-t-elle à la guerre?

Le Prof. Dr Kamran Mujahid a donné une conférence ayant pour thème «Le Pakistan et les affaires mondiales», où il évoque la possibilité d’une troisième guerre mondiale, qui impliquerait, cette fois, la Chine, de plus en plus impatiente, face au bellicisme américain.

Le vice-chancelier de l’Université Pakistanaise (PU) du Panjab, le Pr. Dr Kamran Mujahid a déclaré que la situation du monde change, rapidement, et qu’il est possible que démarre, rapidement, la Troisième Guerre Mondiale. Un bulletin inquiétant du ministère russe de la Défense adressé au Premier ministre Poutine et au Président Medvedev établit que le Président chinois, Hu Jintao, a accepté le principe, selon lequel, «le seul moyen d’arrêter l’agression de l’Occident dirigée par les États-Unis ne peut être fait que, grâce a une action militaire directe et immédiate». Le général russe, Nikolaï Makarov, a déclaré qu’il n’écartait pas l’hypothèse que les conflits armés locaux et régionaux se développent en une guerre, à grande échelle, comprenant l’utilisation d’armes nucléaires.

Le vice-chancelier a exprimé ces opinions, lors d’une conférence, qui s’est déroulée, au Sénat Hall, ancien campus, et qui avait pour thème «Le Pakistan et les affaires mondiales». Cet événement était organisé par le Prof. Principal, le Dr Syed Mansoor Sarwar PU du College of Information Technology. Le Prof. Principal, le Dr Naveed Rahat Masud PUCIT du College of Art & Design , le Dr. Mazhar Moeen de l’Oriental College, le Dr. Kh Amjad Saeed HCBF et un grand nombre de membres du corps professoral, dont d’anciens et nouveaux membres du campus qui étaient présents, pour l’occasion.

Le vice-chancelier a déclaré que, selon le contre-amiral chinois, Zang Zhong, la Chine n’hésitera pas à protéger l’Iran, même au prix d’une troisième guerre mondiale. Il a dit au peuple américain de déployer des efforts, pour que la situation change et que internet est plein d’histoires barbares de tortures, de la part de la police américaine, sur les manifestants du mouvement «Occupy Wall Street », ajoutant que toutes les grandes villes des États-Unis étaient devenus des états policiers. A propos de l’Amérique, il a déclaré que le pays avait adopté une loi, le 8 décembre 2011, sous laquelle le monde entier avait été transformé en prison, parce que les forces de la défense nationale américaines avaient été autorisées à arrêter tout «suspect», n’importe où dans le monde et pour une durée indéterminée.

Le Professeur Kamran a déclaré que les membres du Sénat américain étaient à la solde d’un groupe de riches familles et que les forces américaines, ainsi que le président américain, avaient travaillé, suivant leur agenda. Il a déclaré que le groupe était organisé et travaille, secrètement, depuis 250 ans, pour établir « »un gouvernement mondial ». Selon lui, tous les gens, dans et en dehors du gouvernement, étaient leurs esclaves et ils peuvent faire arrêter ou assassiner tous ceux qui travaillent contre leur volonté. Le vice-chancelier a déclaré que l’histoire réelle des États-Unis a été supprimée et qu’ils ont, également, désigné leurs serviteurs, même, dans les universités. Il a dit qu’ils recrutent de jeunes étudiants  dans leurs services secrets  et que la loyauté et le secret ont été les clés de leur réussite.

Le vice-chancelier a déclaré que ces familles ont imposé des guerres sur le monde et qu’elles ont fourni aux gouvernements des deux côtés des prêts à intérêt lourds et  ainsi,  fait de l’argent sur ces guerres. Ces familles, dit-il, avaient prévu, en 1890, qu’il y aurait trois guerres mondiales et qu’à l’issue de celles-ci, le monde serait sous leur contrôle. Selon lui, la banque fondée sur l’intérêt avait provoqué la concentration de l’argent aux États-Unis. Il a déclaré que les États-Unis d’Amérique ont une capacité accrue d’armes mortelles et qu’à travers les inventions et les découvertes de nouvelles connaissances, il est, désormais, possible, pour eux, de contrôler l’esprit des nations.

Selon une nouvelle étude, 96 pour cent des médias sont détenus par six sociétés qui ne permettent pas que certains journaux ou livres publient contre eux, et a déclaré que la «guerre contre le terrorisme» a été la plus grande fraude et un moyen d’envoyer les forces du monde entier du côté États-Unis et que cela avait aussi été un moyen de transformer les États-Unis en État policier et que, après le 9 / 11, les forces de l’OTAN ont permis d’atteindre les régions riches, en pétrole et en gaz. Il a, aussi, dit que les USA ont commencé le processus d’occupation du monde, en faisant du 9 / 11 une justification, et que maintenant la guerre était menée, afin d’asservir l’humanité à jamais – donc, l’humanité devrait se tenir au courant des plans et des tactiques de ces familles riches et se préparer contre elles.

A propos du gouvernement pakistanais, il a dit qu’il devrait promouvoir l’éducation, lancer une formation militaire obligatoire et promouvoir une culture de la discipline, parce que les forces ne se battent pas, efficacement, quand tout le monde travaille, honnêtement. Il a dit que la Réserve fédérale américaine était une énorme fraude monétaire et que les noms de ses actionnaires de «classe A» ont été tenus secret et que ce secret fut considéré comme un secret de la sécurité américaine, affirmant qu’il était, donc, obligatoire de mettre la nation sur la course de l’éducation et de la création de la connaissance. Le vice-chancelier a, également, cité diverses citations de différents analystes américains et britanniques.

Plus tôt, le Prof. Dr Seyed Mansoor Sarwar, tandis qu’il informait ses collègues, a déclaré qu’avant la durée du mandat du vice-chancelier assis, il y avait un seule professeur de doctorat, tandis que, maintenant, il y a, à l’université, neuf professeurs de doctorat. Avant, il y avait 14 professeurs de DEA tandis qu’il y en a 26, maintenant. 20 membres de faculté ont fait des doctorats en comparaison de deux, tandis que 12 sont  médaillistes d’or. Il a mentionné que 40 publications ont été publiées, dans des journaux, à facteur d’impact important et a dit que lorsque le programme de l’Université de Doctorat a débuté, en 2009; l’université avait, alors, seulement, quatre professeurs réguliers, mais, maintenant, il y en a 52. Il a dit qu’une Garderie a, aussi, été créée, pour les enfants des jeunes membres de la faculté.

Source: french.irib.ir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *