Bataille de Damas : le coup de maître du renseignement irano-russe

Le coup de maitre du renseignement irano-russe, en Syrie, qui a fini par mettre en échec la bataille de Damas, n’est pas prêt de s’oublier de sitôt. L’armée loyaliste a mené une opération tenaille contre plus de 50.000 miliciens, qui ont attaqué, voici une semaine, l’aéroport de Damas.

Ce plan concocté par les officiers du renseignement américains et leurs intermédiaires arabes, turcs, et français aurait dû, en effet, se solder par la chute de quatre aéroports, dans la banlieue de Damas, la prise de la route de l’aéroport international, la défaite des forces d’élites de l’armée.

Mais le renseignement iranien et russe a découvert ce plan, avant qu’il ne soit appliqué, et en a informé l’armée syrienne, qui, tendant un piège, a laissé les miliciens s’approcher de Damas, avant de les décimer. L’armée syrienne poursuit, actuellement, son opération, qui vise à faire reculer les terroristes, dans les déserts des alentours de Damas, (localité Ghouteh Charghiya) et c’est dans ces déserts que les terroristes sont combattus. Le bilan de leurs pertes s’élève à plus de 5.000 morts, des milliers de blessés et prisonniers. Ainsi, le plan américano arabo-franco-turc a, lamentablement, échoué.

La milice Al-Nusra (Que les Américains viennent de bannir, à titre d’organisation terroriste!!) a été, extrêmement active, dans cette opération, et c’est justement son incapacité à mener à bien cette opération, qui lui a valu les foudres de Washington. L’armée syrienne a eu l’ingéniosité de détruire tous les voies d’acheminement d’armes et de moyens logistiques de ces miliciens. Cette opération se déroulait, alors que Poutine visitait la Turquie et qu’on entendait Erdogan dire que « l’Iran n’a plus aucun rôle, en Syrie, et c’est la Russie qui détient la clé de la crise »!!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *