Anus Dei, un article du Canard Enchaîné censuré

C’est ce que vient de révéler le site de la radio Kalima. En effet, le numéro du mercredi dernier, du 26 septembre 2012, a été retiré de nos kiosques lundi 1 octobre, plus que 24 heures avant son retrait habituel. La raison expliquée par la radio, une « censure préventive », suite à la publication d’un article intitulé « Anus Dei » où on voit une illustration de Michel-Ange, et ses fesses, sur les voûtes de la chapelle Sixtine du Vatican.

Le problème, pour le canard, le dessin est censé représenter Dieu : « Plus fort que les fesses du prophète Mohamet dans « Charlie Hebdo », voici que des boutefeux irresponsables exhibent l’arrière-train divin. Oui, celui de Dieu le Pére… », Peut-on lire dans l’article (voir photo).

Donc, cinq jours après la diffusion de Canard Enchaîné en Tunisie, on s’est aperçu qu’une représentation de Dieu pouvait créer la polémique et peut-être menacer les institutions françaises présentes chez nous. Et cela intervient directement après l’onde de choc provoquée par les caricatures du prophète dans Charlie Hebdo.

Sur le web, les réactions étaient immédiates : « une auto censure préventive »  ou « Bientôt ce sera Picsou Magazine » ironisent les internautes.

Pour les revendeurs « le » distributeur de la presse étrangère, la société tunisienne de presse (Sotupresse), est responsable de la « censure ». Pour Sotupresse « Le Canard a été retiré pour des raisons uniquement techniques et commerciales » et quant à notre premier ministère « le gouvernement n’intervient pas du tout dans la distribution de la presse étrangère », rapporte la Radio.

Rappelons qu’en fin d’année 2011, les hebdomadaires français ‘Le Point’ et ‘L’Express’ n’avaient pas été diffusés en Tunisie. Sotupresse avait précisé qu’elle n’avait pas reçu d’ordre de censure et avait annoncé dans un communiqué « qu’elle n’a pas réceptionné ces numéros. Et par respect aux valeurs sacrées de l’islam et du peuple tunisien, la Sotupresse n’aurait pas distribué les deux numéros en question, parce qu’il y a atteinte inacceptable à la religion musulmane».

par Mokh RevOlist

Source: lepoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *